Archives pour la catégorie Genre ponctuel

Soif

Genre : Littérature belge

Editeur : Albin Michel

Résumé :

soif-1209669-264-432

« Pour éprouver la soif il faut être vivant. »

Mon ressenti :

Je n’ai, hélas, pas apprécié cet écrit. C’est bien le premier d’elle qui me déplaît tant. Tout n’est pas à jeté, mais je n’ai pas trouvé cela très approfondi. Plutôt surfait, les liens se voulant philosophiques qu’elle faisait était très communs.

Lire la suite Soif

The Sun and her Flowers

Genre : Poésie en prose

Editeur : Andrews Mc Meel Libri

Résumé : 41h7e-gbdvl._sx329_bo1,204,203,200_

Le soleil et ses fleurs est un recueil de poèmes sur le deuil l’abandon de soi l’importance d’honorer ses racines l’amour la volonté de s’aguerrir et de s’émanciper il est divisé en cinq chapitres se faner. tomber. pourrir. se redresser. fleurir.

Celle qui avait secoué la toile avec « self-love » – poème sur les menstruations – est devenue à 25 ans une des porte-parole les plus puissantes des femmes dans le monde. Désir, féminité, corps, acceptation de soi sont autant de thématiques dont elle s’empare pour s’adresser au plus grand nombre.

 

Mon ressenti :

J’avais pris en même temps que Milk and Honey, The Sun and Her Flowers en VO.

Lire la suite The Sun and her Flowers

Quand Les astres s’emmêlent

Genre : Chick lit

Editeur : Cherche midi

Résumé : Quand-les-astres-s-emmelent

Sidney, de nos jours : Justine Carmichael (Sagittaire et sceptique) est une jeune journaliste qui par hasard, recroise le chemin de Nick Jordan (Verseau et optimiste), son amour d’enfance. Nick est acteur de théâtre, Justine et lui ne se sont pas revus depuis leur adolescence. Nick confie à Justine qu’il fait ses choix de vie en fonction de l’horoscope publié dans The Starr, le magazine où elle travaille. Justine va alors se lancer dans une aventure très éloignée de ses principes et de la déontologie : chaque mois, elle va réécrire en douce, les prédictions du magazine pour le signe du Verseau afin d’influencer Nick dans ses décisions et de le guider vers elle. Mais rien ne va se passer comme prévu et les prédictions de Justine vont impacter la vie de bien des personnes dont elle ne soupçonnait pas l’existence…
Qu’on soit accro ou complètement hermétique aux horoscopes, on ne peut qu’être séduit pas ce roman pétillant servi par des personnages attachants et des scènes plus savoureuses les unes que les autres. Les quiproquos s’enchaînent au fil des pages pour notre plus grand plaisir !

Mon ressenti : 

Merci à Babelio et aux éditions Cherche Midi pour cette opération privilégiée.

Lire la suite Quand Les astres s’emmêlent

Frappe-toi le coeur

Genre : Littérature franco-belge

Editeur : Albin michel

Résumé : frappe-toi-le-coeur-973586-264-432.jpg

« Frappe-toi le cœur, c’est là qu’est le génie. »
Alfred de Musset

 

 

 

 

 

Mon ressenti : 

Après, Hygiène de l’assassin, Barbe Bleu, Le mystère par excellence et Riquet à la Houppe, je poursuis ma découverte des écrits d’Amélie Nothomb, cette fois avec Frappe-toi le cœur.

Lire la suite Frappe-toi le coeur

Aeternia, Tome 1 : La marche de Prophète

Genre : Fantasy

Editeur : Scrineo

Résumé : aeternia-tome-1-la-marche-du-prophete-570507-264-432.jpg

Leth Marek se retire invaincu des arènes de Morgoth après des années de combats, de triomphes et de gloire. Le gladiateur a décidé d’emmener ses fils à Kyrenia – cité du savoir et de la culture – pour leur offrir l’éducation à laquelle il n’a pas eu droit. Mais sa route croise celle d’un culte itinérant et de son Prophète.

Les nomades prêchent leur religion au détriment de la Grande Déesse adorée par les Kyréniens. Leur foi est profonde, leur progression, inexorable. Dans la cité mère, où les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte va éclater. Les fanatismes et les ambitions vont s’aiguiser. Et la hache de Leth va de nouveau tremper dans le sang…

Mon ressenti : 

Et voilà une petite chronique toute chaude ! En prélude, sachez que ce livre est le coup de cœur qu’une amie n’a eu de cesse de me recommander de lire, connaissant mon affection pour…le sang.

Lire la suite Aeternia, Tome 1 : La marche de Prophète

Milk and Honey

Genre : Poésie en prose

Editeur : Andrews Mc Meel Libri

Résumé : 41rrzplmctl._sx321_bo1,204,203,200_

This is the journey of surviving through poetry

this is the blood sweat tears of twenty-one years

this is my heart in your hands

this is the hurting

the loving

the breaking

the healing

 

Mon ressenti :

Commençons par un aspect superficiel de mes goûts : les couvertures. Le noir est ma couleur, et je trouve cette couverture vraiment jolie même si elle est très simple.

Lire la suite Milk and Honey

L’amour c’est…

Genre : Littérature française

Editeur : Le livre de poche

Résumé : l-amour-c-est

Illustrateur très actif sur les réseaux sociaux, Jack Koch a invité 200 auteurs, connus et moins connus, français et étrangers, issus de tous les genres littéraires, à offrir leur définition de l’amour, qu’il a ensuite illustrée.

 

Mon ressenti :

Ne soyez pas surpris ! Oui, je n’aime pas la romance, mais non, ça n’a rien à voir.

J’ai acheté ce livre après avoir lu la chronique d’Aurelala (coucouuu) et je vous invite donc à y jetez un coup d’œil ici.

Lire la suite L’amour c’est…

Le nègre du gouverneur

Genre : Littérature guyanaise

Editeur : Ibis Rouge

Résumé : 41QKPX8QB4L.jpg

D’Chimbo est guyanais, D’Chimbo est noir, D’Chimbo est esclave. Et il est aussi dévoré par une ambition qui l’oblige à de nombreux compromis. A la fois séduit et rebuté par une société à laquelle il n’appartient pas de naissance et dont il goûte les délices dans les bras d’une Blanche, il découvre la soif de pouvoir. Elle va l’inciter à trahir les siens tout en gardant la fierté de ses origines : il est nommé sergent de la garde créée pour lutter contre les marrons, ses frères insurgés qui refusent l’esclavage. Si l’ambiguïté règne dans son cœur, il tente de faire les bons choix. Comment, dès lors, réussir à dépasser sa condition tout en restant soi-même ? Comment s’affranchir sans renier son peuple ?

Mon ressenti : 

Parce que (oui, bizarre de commencer ainsi) sur mon blog, il s’agit plus d’un partage de lectures et de mon ressenti, qu’une tentative de vous les faire acheter, je vous présente de nouveau l’une de mes lectures atypiques (et très ancienne pour le coup).

Lire la suite Le nègre du gouverneur

L’étranger

Genre : Littérature française

Editeur : Folio

Résumé : l-etranger-603252-264-432.jpg

Quand la sonnerie a encore retenti, que la porte du box s’est ouverte, c’est le silence de la salle qui est monté vers moi, le silence, et cette singulière sensation que j’ai eue lorsque j’ai constaté que le jeune journaliste avait détourné les yeux.

Je n’ai pas regardé du côté de Marie. Je n’en ai pas eu le temps parce que le président m’a dit dans une forme bizarre que j’aurais la tête tranchée sur une place publique au nom du peuple français…

 

Mon ressenti : 

Voici une autre de mes lectures atypiques ! Au tout début ce livre m’ennuyait ferme. Pire que Zola, je ne pouvait pas y croire. Et pourtant ! Arrivé à la partie de l’enterrement où il se plaignait de la chaleur, puis à dit que le papy c’était évanoui comme un pantin disloqué, j’ai éclaté de rire dans la salle de classe, au lycée. Oui, c’était une oeuvre obligatoire.

Lire la suite L’étranger

La Phrase errante

Genre : Poésie en prose

Editeur : le Réalgar

Résumé la-phrase-errante-1029286-264-432

« Cela appelle, je ne sais pas d’où mais cela appelle, d’une voix sourde, lointaine, masquée, c’est peut-être une rumeur qui vient de l’océan, ramenée par les vagues sur ce rivage désert où je me tiens en alerte, sur le qui-vive et comme habité par la houle, une certaine façon de tanguer dans la langue et même un certain goût pour le naufrage, j’aime à imaginer que je dois ma survie à cette chose précaire et fragile, un morceau de bois déchiqueté, un mot brisé auquel je m’accroche dans la tempête, m’abandonnant ainsi à la dérive du Verbe comme il vient, balloté, emporté par la phrase… »

Voilà une autre de mes lectures atypiques que la curiosité m’a poussé à choisir lors d’une opération masse critique de Babelio que je remercie, ainsi que l’éditeur.

Lire la suite La Phrase errante

Souvenirs de la cour d’assises

Genre : Témoignage, droit

Editeur : Folio

Résumé souvenirs-de-la-cour-d-assises-3435-264-432.jpg

Fasciné par la machine judiciaire comme par les aperçus des replis de l’âme humaine que lui apporte son expérience de juré, l’écrivain André Gide assiste pendant plusieurs semaines à divers procès : affaires de mœurs, infanticide, vols.

Dans son texte dense et grave, Gide s’interroge sur la justice et son fonctionnement, mais surtout insiste sur la fragile barrière qui sépare les criminels des honnêtes gens.

 

Mon ressenti : 

Pour casser la routine, voici l’une de mes lectures atypiques. Y’en a pas des masses, mais celle-là était « obligatoire ». J’ai lu ce petit livre contant les souvenirs d’un juré afin de faire un constat juridique sur la place (et l’importance) des jurés dans la justice pour un exposé en droit pénal.

Lire la suite Souvenirs de la cour d’assises

Le plus petit baiser jamais recensé

Genre : Fantastique

Editeur : Flammarion

Résumé :

Un inventeur dépressif rencontre une fille qui disparaît quand on l’embrasse. Alors qu’ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise d’un coup. Aidé par un détective à la retraite et un perroquet hors du commun, l’inventeur se lance alors à la recherche de celle qui « fait pousser des roses dans le trou d’obus qui lui sert de cœur ». Ces deux grands brûlés de l’amour sauront-ils affronter leurs peurs pour vivre leur histoire ? Un vrai faux polar romantique, regorgeant de gourmandise explosive. Comme si Amélie Poulain dansait le rock’n’roll et croisait le petit Prince avec un verre de whisky.

Mon ressenti :

Le livre n’était pas mauvais. Il était singulier, avait beaucoup d’éléments originaux, qui se démarquaient et qui rendaient ce livre particulier.

Lire la suite Le plus petit baiser jamais recensé

Les aventures improbables de Julie Dumont

Genre : Chick Lit, Comédie

Editeur : Pygmalion

Résumé : les-aventures-improbables-de-julie-dumont-741075-264-432.jpg

Il y a des filles qui n’ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n’a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu’il arrive. Bref, les filles à emmerdes, celles qu’on a envie de gifler ou d’étrangler. J’appartiens clairement à la deuxième catégorie. Oh, je ne m’en glorifie pas. C’est un état de fait. J’attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m’être portée au secours d’un type qu’une bande de fous furieux venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu’une chose est sûre : si j’avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j’aurais tourné les talons (des Jimmy Choo) et poursuivi ma route sans me retourner. Mais la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j’ai grandi, les secrets, les drames et les bagarres prolifèrent aussi vite que l’herpès et les cancans finissent toujours par rattraper les coupables…

Mon ressenti  :

J’ai pris ce livre car beaucoup d’avis témoignaient d’un humour mordant, et qu’en plus, il y avait un cadeau offert. J’ai saisi l’offre, une pierre deux coups pour l’offrir à ma mère. Tout ça pour dire que ce n’est pas du tout le registre de livre auquel j’ai l’habitude. Mais vraiment pas du tout. Cependant, c’était l’occasion de changé et vu que j’adore totalement Rebecca Kean, j’y suis allée en espérant que ça me plairait.

Lire la suite Les aventures improbables de Julie Dumont