Le plus petit baiser jamais recensé

Genre : Fantastique

Editeur : Flammarion

Résumé :

Un inventeur dépressif rencontre une fille qui disparaît quand on l’embrasse. Alors qu’ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise d’un coup. Aidé par un détective à la retraite et un perroquet hors du commun, l’inventeur se lance alors à la recherche de celle qui « fait pousser des roses dans le trou d’obus qui lui sert de cœur ». Ces deux grands brûlés de l’amour sauront-ils affronter leurs peurs pour vivre leur histoire ? Un vrai faux polar romantique, regorgeant de gourmandise explosive. Comme si Amélie Poulain dansait le rock’n’roll et croisait le petit Prince avec un verre de whisky.

Mon ressenti :

Le livre n’était pas mauvais. Il était singulier, avait beaucoup d’éléments originaux, qui se démarquaient et qui rendaient ce livre particulier.

Cependant, malgré le brin de fantastique dans le livre, je n’ai pas réussi à accrocher à l’oeuvre. Je l’ai lu sur la demande d’une amie et j’étais soulagée de le terminer.

C’était à la fois effrayant et rassurant de se confronter à quelqu’un d’aussi extraordinairement abîmé par l’amour. Un monstre de mélancolie qui se fait peur au point d’accepter sa condition de fille invisible…

Ses souffrances résonnaient avec les miennes et je me blottissais dans cet écho. Comme elle, je présentais un terrain miné par l’explosion amoureuse. Peut-être que si elle savait à quel point nos angoisses se rejoignaient, elle se détendrait un peu. A moins que que ça la fasse fuir encore plus vite. Nous avions en commun ces matériaux inflammables, cette prédisposition à la passion, pour le meilleur et pour le pire.

Au moins, il est court, environ 2h de lecture maximum (pour moi, mais je lis vite). Il a eu le bénéfice de me faire rire à deux occasions. Mais pas celui de me surprendre quand à l’identité de la fille invisible, dommage.

Ma note : 12/20

Publicités

3 réflexions sur « Le plus petit baiser jamais recensé »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.