Frappe-toi le coeur

Genre : Littérature franco-belge

Editeur : Albin michel

Résumé : frappe-toi-le-coeur-973586-264-432.jpg

« Frappe-toi le cœur, c’est là qu’est le génie. »
Alfred de Musset

 

 

 

 

 

Mon ressenti : 

Après, Hygiène de l’assassin, Barbe Bleu, Le mystère par excellence et Riquet à la Houppe, je poursuis ma découverte des écrits d’Amélie Nothomb, cette fois avec Frappe-toi le cœur.

Comme d’habitude, l’auteure pose le contexte et les personnages avec précision, de façon assez tranchante sans s’ensevelir sous du superflu. Ce qui ne rend à chaque fois ses livres que plus courts.

J’ai pourtant apprécié ma lecture. Sans pour autant être transcendant, Frappe-toi le cœur expose le panel de l’amour, un aspect des relations sociales, et surtout le lien mère-fille.

Elle passe par les extrêmes : la relation toxique d’une mère jalouse de son poupon lui privant d’affection, à la relation d’une mère couvant trop sa progéniture la gâtant de cet amour. Faisant alors tourner ce sentiment en fruit si mûr qu’il en devient pourri.

Autrement dit, il s’agit d’un autre aspect d’une relation toxique, l’enfant se sentant étouffé, n’ayant aucun espace vital pour respirer.

Et puis avec son seul garçon, le cadet de la fratrie, un amour équilibré et sain. Ni trop, ni pas assez.

C’était donc cela, le sens, la raison d’être de toute une vie : si l’on était là, si l’on tolérait tant d’épreuves, si l’on faisait l’effort de continuer à respirer, si l’on acceptait tant de fadeur, c’était pour connaître l’amour. 

Pas que je me sois attachée à l’un des personnages, ou reconnu dans leur profil, mais j’ai trouvé intéressant de suivre Diane, comme Déodat de Riquet à la Houppe de la naissance à la maturité. Vive, d’une peu commune intelligence, Diane par sa grandeur d’âme, aime, grandit et pardonne le si peu d’amour de sa mère. Sa froide indifférence envers elle. Elle essuie constamment des désillusions, mais peut compter sur ses grands-parents car son père est un bienheureux simplet, aveugle des fissures de sa famille.

Si le caractère des personnages est assez tranché et sans grande nuance, que la chaleur manque clairement, surtout à Diane, il n’en reste pas moins que tout le long, voir le rapport de Diane avec autrui était intéressant.

Jusqu’à trouver une horrible copie de son enfance sous l’angle cette fois du mépris et non de l’indifférence, jusqu’à la fin toujours aussi abrupte dans les écrits de Nothomb.

Chose toutefois dommage, le sarcasme et l’humour mordant que j’apprécie, ici, ne sont pas présents.

Ma note : 14/20

Publicités

11 réflexions sur « Frappe-toi le coeur »

  1. Je voulais te laisser un com ce matin mais je me suis laissée dépasser par mon train-train. C’est dommage que tu n’aies pas trouvé dans ce livre ce que tu aimes en lisant du Nothomb. J’essaierai un jour de la lire comme tu le sais mais je ne commencerai pas par celui-ci du coup 🙂 Pourtant j’aime bien le thème mère/fille.

    Aimé par 1 personne

    1. Pas de soucis, je me noie avec mes autres responsabilités aussi.
      Ce n’était pas grave, frappe toi le cœur peut être placé en deuxième position parmi les titres d’elle que j’ai apprécié. Hygiène de l’assassin restant premier.
      Je tenais juste à préciser le style des personnages car beaucoup de critiques étaient virulentes à ce propos. Riquet à la houppe était très drôle su debut et fade par la suite, barbe bleu était plutôt bien équilibré bien que des références m’échappaient (donc 3e position) frappe toi le cœur j’ai aimé le sujet et la manière dont c’était traité. Après le prix et les pages c’est disproportionnée. On prend le lecteur pour un couillon un peu j’ai envie de dire, vu la taille de la police pour faire plus de pages.

      Aimé par 1 personne

      1. Pour les prix, on sait tous comment ça fonctionne. 🙄😏
        On avait parlé de Riquet à la houppe donc je pense que je lirai celui-là. Je sais que c’est une style bien particulier. Il faut aimer. ^_^
        J’en profite pour te dire que j’ai acheté et commencé Larme de Lune, j’aime bien pour le moment mais j’en suis qu’à 17%.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.