Archives du mot-clé lectures

Rebecca Kean, Tome 7 : Amberath – Les dieux sont SI capricieux

Genre : Bit-lit

Editeur :J’ai Lu

Résumé :

Je suis d’une nature profondément optimiste, la preuve : ma meilleure amie s’apprête à donner naissance à « Damien, le fils du diable » ? Je me dis pas grave, tant qu’il naît sans cornes et sans odeur de soufre, on devrait pouvoir gérer. Mon petit ami me ment depuis des années ? Pas de problème, je décide de retourner chez moi et de m’y construire une vie meilleure… Bref, je reste positive. Du moins, c’était le cas jusqu’à maintenant. Parce que, pour la première fois de ma vie, j’ai beau chercher, je ne vois vraiment pas comment je vais pouvoir m’en tirer.

Mon ressenti :

Ne prêtez pas attention à la couverture, entre celle que j’avais mis pour mes envies (donc celle-là) et celle que J’ai Lu a mis sur le bouquin, un monde est passé (c’est pourquoi le titre est Amberath et qu’on voit 150 000 lecteurs au lieu de 100 000).

Ensuite, contrairement à mon habitude, cette chronique donnera des trucs concrets faisant penser à du spoil, donc je vous redirige vers la chronique de Sai qui est très bonne et clairement sans spoil (ici). Prenez ma chronique comme une sorte de discussion (j’ai lu tellement d’avis négatifs que quand j’ai donné mon retour je n’ai pas pu suffisamment m’en défaire pour ne pas avoir l’air de répondre à quelqu’un).

Lire la suite Rebecca Kean, Tome 7 : Amberath – Les dieux sont SI capricieux

Cendresa Tome 1, l’éveil – Maître, je suis le mal que vous m’avez fait

Genre : Dark-fantasy / Fantasy urbaine

Editeur : Juno Publishing

Résumé :

Phoenix Pharell

« Libère-moi de ces chaînes. »

Orpheline et amnésique, Yphaëlle est condamnée à être une Esclave de Guerre dans le Colisée, à cause de la défaite de son pays face à l’Europe et les États-Unis. Souhaitant partir à la recherche de vérité et de son identité, Kaheld, un ténébreux Esclave lui prêtera main-forte à maintes reprises.

Une étrange attirance les lie, mais elle ne cesse de la combattre. D’autant plus qu’à cause des mystères qui entourent Kaheld, Yphaëlle ne sait pas si elle peut vraiment faire confiance à cet homme, venu du monde auquel elle appartient, mais dont elle ignorait jusqu’alors l’existence.

Et entre les pertes qui s’amoncellent et les épreuves qui seront sur son chemin, Yphaëlle en vient à se demander si elle a fait le bon choix en partant pour Cendresa.

Surtout, quand on sait qu’un « Maitre », caché dans l’ombre, semble déterminé à avoir sa peau.

Mon ressenti :

Cendresa est typiquement le genre de livre avec un résumé qui ne lui rend pas honneur. Je ne sais pas si l’autrice a voulu conserver le mystère mais je serai passée à côté de cette histoire si la couverture ne m’avait pas attiré.

Vous l’aurez compris, aucun regret ! J’ai beaucoup aimé ce premier tome de Cendresa ! Et si je l’ai lu dès octobre, ce sont les retours de Sai (ici) et d’Aurelalala (ici) qui m’ont poussé à enfin écrire ma chronique.

Lire la suite Cendresa Tome 1, l’éveil – Maître, je suis le mal que vous m’avez fait

La fille de braises et de ronces, tome 1 – plus de cendres que de braises

Genre : Fantasy, Young-adult

Editeur : Robert Laffont

Résumé :

Princesse d’Orovalle, Elisa est l’unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée…

Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s’emparer de sa Pierre Sacrée.

Délaissée, humiliée, la princesse devra s’affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d’une guerre inévitable et des mirages de l’amour.

Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d’être l’Élue de son propre destin…

Mon ressenti :

Je dois l’avouer, c’est la couverture que je trouve superbe qui m’a poussé à rapidement lire ce livre.

Hélas, la rencontre entre moi et ce récit n’a pas du tout eu lieu.

Mon titre vous a peut-être mis sur la bonne voie : j’ai trouvé ce premier tome calme comme les cendres, alors que je m’attendais à être tout feu tout flamme.

Lire la suite La fille de braises et de ronces, tome 1 – plus de cendres que de braises

La faucheuse, tome 1 – La mort chez les immortels, ça donne quoi ?

Genre : Science-fiction, Young-adult

Editeur : Robert Laffont

Résumé :

Les commandements du Faucheur:

Tu tueras.

Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.

Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.

Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

Best-seller aux Etats-Unis, ce premier tome de la trilogie La Faucheuse est déjà en cours d’adaptation par les studios Universal.

Mon ressenti :

La faucheuse de Neal Susterman est excellent. Si les dystopies sont légions, ici, il s’agirait plutôt d’une utopie. Et même si c’est la première utopie que je lis, il n’en reste pas moins qu’elle est très bien menée.

Lire la suite La faucheuse, tome 1 – La mort chez les immortels, ça donne quoi ?

A good girl – La perfection imparfaite

Genre : Young-adult, thriller

Editeur : Lumen

Résumé :

Ses amis la pensent parfaite, et pourtant…

Ce qu’il faut savoir sur Riley Stone :

1. Riley Stone est la perfection incarnée (Demandez autour de vous.)

2. Elle a un faible pour son prof de français, Alex Belrose. (Qu’elle soupçonne ne pas être indifférent à son charme.)

3. La vie entière de Riley est déjà planifiée. (Ce n’est pas négociable.)

4. Elle a toujours su préserver ses petits secrets. (Toujours.)

5. Riley est persuadée que sa vie est sur la bonne voie. (Et rien ne pourra y changer quoi que ce soit.)

6. Elle n’a rien d’une adolescente ordinaire. (Et ne s’en cache d’ailleurs absolument pas.)

7. Les petits jeux, ce n’est pas vraiment son truc. (Mais s’il faut s’y prêter, elle gagne toujours.)

L’un de ces jeux est sur le point de commencer, elle le sent… Sauf que Riley a un plan. Et elle compte bien l’emporter. Car elle ne perd jamais.

Entre Pretty Little Liars et Gone Girl, un roman percutant sur une fille parfaite (ou presque), prête à tout – absolument tout – pour s’assurer que ça ne change pas.

Mon ressenti :

A good girl est un roman sur lequel je ne me serai pas arrêté de prime abord. Mais les avis parlant d’un twist incroyable m’ont incité à le tenter. Alors, qu’en est-il ?

Lire la suite A good girl – La perfection imparfaite

Keleana, Tome 1 – l’assassineuse la plus redoutable du pays n’est pas si sanguinaire que ça

Genre : Fantasy, Young-adult

Editeur : La martinière jeunesse

Résumé :

Au royaume d’Adarlan, seule la secte des Assassins ose encore s’opposer au pouvoir du roi.

Keleana, la plus célèbre assassineuse du pays, a été condamnée aux travaux forcés.

Pour gagner sa liberté, elle doit combattre dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant quatre années.

Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.

Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans la cité royale et la jeune fille, pour sauver sa peau, devra trouver des alliés à la cour même du roi.

Et jouer de toutes les armes dont elle dispose.

Son entraîneur, le capitaine Chaol, et le prince Dorian qui l’a prise sous son aile sont-ils dignes de confiance?

En tout cas ils ne sont pas insensibles à ses charmes…

Mon ressenti :

Après avoir tenté Un palais d’épines et de roses très adulé (ici) j’ai voulu essayer un autre titre de Sarah J. Maas qui était dans ma liste depuis longtemps mais que je n’avais pas commencé car l’éditeur faisait la girouette avec la suite.

Ils n’ont pas lésiné : la nouvelle couverture, je trouve, attire plus l’œil que la première.

Qu’en est-il de l’histoire ?

Lire la suite Keleana, Tome 1 – l’assassineuse la plus redoutable du pays n’est pas si sanguinaire que ça

Gods of men – Le créateur nous a-t-il vraiment abandonnés ?

Genre : Fantasy, Young-adult

Editeur : Rivka

Résumé :

La magie est interdite dans les Cinq Provinces, et ceux qui en sont doués depuis la naissance sont pourchassés et tués. Sable ignore que sa musique renferme un pouvoir, jusqu’au jour où, à peine âgée de neuf ans, elle arrête par accident le cœur de sa petite sœur avec sa flûte, la tuant sur le coup. Atterrée par ce qu’elle a fait et craignant pour sa propre vie, elle s’enfuit loin de la juridiction provinciale, pour atterrir dans les Landes Sauvages, terre d’exilés et de brigands. Là, Sable se terre, sous le poids de la culpabilité, et survit en tant que guérisseuse. Jusqu’à ce que, dix ans plus tard, quelqu’un – ou quelque chose – la retrouve… et la traque sans merci.

Mon ressenti :

Gods of men a directement attiré mon attention avec sa couverture, son titre et le résumé m’a convaincu qu’il devait faire partie de mes lectures. Qu’en est-il ?

Lire la suite Gods of men – Le créateur nous a-t-il vraiment abandonnés ?

Grace and Fury, tome 1 : une chance avortée

Genre : Dystopie, Young-adult

Editeur : Hachette

Résumé :

« Il était interdit aux femmes de lire. Il était interdit aux femmes de faire quoi que ce soit, vraiment. »

Toute sa vie, Serina a été formée pour devenir Grâce : une femme choisie pour son élégance, sa beauté, et pour se tenir aux côtés du roi. Cette année, c’est le prince héritier, Malachi, qui va choisir sa compagne. Serina se rend donc dans la capitale de Viridia accompagnée par sa sœur, Nomi, qui deviendra sa servante. La première y voit l’opportunité de sauver sa famille de la pauvreté ; la seconde n’y reconnaît qu’un exemple de plus de l’oppression des femmes.

Contre toute attente, c’est Nomi qui est choisie pour devenir Grâce. Mais elle cache aussi un lourd secret : elle sait lire, une activité interdite aux femmes de ce pays. Lorsque les deux sœurs sont surprises en possession d’un ouvrage que Nomi a volé dans la bibliothèque royale, Serina se dénonce aussitôt comme coupable. Elle est alors envoyée sur le mont aux Ruines : une île devenue prison pour femmes.

Si elle veut survivre, Serina devra s’endurcir. De son côté, Nomi la rebelle devra faire semblant de se soumettre aux règles du palais afin de gagner l’influence nécessaire pour délivrer sa sœur.

C’est un livre, caché dans les affaires de Nomi, qui lui fait entrevoir la vérité. Et si Viridia avait autrefois été dirigée par des femmes ? Si la personne qui lui avait laissé le livre était un allié ?

Mon ressenti :

Grace and Fury est un roman féministe dans le sens où les thématiques abordées montrent à la fois l’injustice extrême faite aux femmes, tout en portant un vent de changement par celles qu’on ne cesse de dire de se taire.

Lire la suite Grace and Fury, tome 1 : une chance avortée

Les animari, tome 1 : Le Roi léopard – une romance paranormale qui ne détonne pas

Genre : Romance, Fantasy-urbaine

Editeur : MxM Bookmark, collection Infinity

Résumé :

Fier. Impérieux. Passionné.

Il y a encore trois ans, ces mots s’appliquaient à Dominic Asher, le leader d’Ash Valley. Sa famille a dirigé la branche féline des Animari pendant des siècles, guidant leur troupe durant les temps difficiles. Mais une perte atroce l’a poussé à vivre en reclus, une bête féroce que personne ne peut apprivoiser. Désormais, il est anéanti. Un roi léopard en exil qui ne désire rien de plus que la mort.

Féroce. Loyale. Déterminée.

Heureusement pour Dom, ces mots s’appliquent encore à Pru Bristow, la meilleure amie de son âme sœur décédée. Elle a également souffert, mais elle ne compte pas abandonner. Avec le conclave qui approche et les alliances avec la meute de Pine Ridge et les clans de Burnt Amber sur le point de s’effondrer, elle est prête à tout pour faire revenir leur chef avant que son lieutenant ne déclenche une guerre.

Cela semble être une alliance désespérée ; pourtant, lorsque leur lien s’avère ardent et sauvage, les questions et le doute ne cessent de s’accumuler. Aucun d’eux ne s’attendait à tomber amoureux. Mais parfois, on ne sait pas ce qu’on cherche avant de l’avoir trouvé.

Mon ressenti :

J’aime la fantasy urbaine et les histoires de métamorphes, mais je regrette très souvent que la romance éclipse tout le reste, ce qui fait que la majorité du temps, je ressors déçue des lectures de ce genre. J’en suis venue à éviter ce type de romans, et les Animari était le dernier essai avant le début de ma très longue pause.

Lire la suite Les animari, tome 1 : Le Roi léopard – une romance paranormale qui ne détonne pas

Nevernight, Tome 1 : N’oublie jamais – un roman de fantasy sombre dans un univers sans nuit

Dans un pays où trois soleils ne se couchent presque jamais, une tueuse débutante rejoint une école d’assassins, cherchant à se venger des forces qui ont détruit sa famille.

Fille d’un traître dont la rébellion a échoué, Mia Corvere parvient de justesse à échapper à l’anéantissement des siens. Livrée à elle-même et sans amis, elle erre dans une ville construite sur les ossements d’un dieu mort, recherchée par le Sénat et les anciens camarades de son père.

Elle possède un don pour parler avec les ténèbres et celui-ci va la mener tout droit vers un tueur à la retraite et un futur qu’elle n’a jamais imaginé.

À 16 ans, elle va devenir l’une des apprentis du groupe d’assassins le plus dangereux de toute la République : L’Église rouge. La trahison et des épreuves l’attendent dans les murs de cet établissement où l’échec est puni par la mort. Mais si elle survit à cette initiation, Elle fera partie des élus de Notre-Dame du Saint-Meurtre, et elle se rapprochera un peu plus de la seule chose qu’elle désire : la vengeance.

Mon ressenti :

Jay Kristoff, auteur connu pour ses romans dont on vante le côté entraînant, voit sa plume fraîchement découverte par moi dans ce roman de Dark Fantasy !

Lire la suite Nevernight, Tome 1 : N’oublie jamais – un roman de fantasy sombre dans un univers sans nuit

Lune ardente, tome 1 : Crépuscule – Quand la lune et le soleil s’affrontent

Depuis la nuit des temps, les Sombre-Lune et les Sang-de-Soleil sont des peuples ennemis.

Les premiers, adulateurs de la Lune, vivent en Tsagaan, pays de glace et de neiges éternelles.

Les seconds, adorateurs du Soleil, règnent en Ulaan, royaume de sable et de luxure.

Sur le point de perdre la guerre, Sioban Calypsa, princesse Tsagaan, pactise avec le roi Callaghan Huxley, son ennemi.

Elle épousera son fils ainé, renoncera à son héritage de la Lune et deviendra une princesse bâtarde en embrassant la nation du Soleil pour protéger les siens.

Si la haine des princes héritiers à l’égard des Sombre-Lune, ne souffre d’aucune limite, le Soleil semble pourtant perdre de son influence sur ses enfants…

Mon ressenti :

Il y a des livres qui commencent à vous séduire dès la couverture, et par la suite, le contenu vous met dans la poche pour de bon ou non. J’aurai souhaité aimer autant le fond de l’histoire que la couverture. Ce ne fut hélas pas le cas.

Lire la suite Lune ardente, tome 1 : Crépuscule – Quand la lune et le soleil s’affrontent

Le tigre des neiges, Tome 6 : adieu, ma fleur des neiges

Genre : Seinen

Éditeur : Le lézard noir

Résumé  : le-tigre-des-neiges-tome-6-1181589

An 21 de l’ère Tenmon (1552). Kagetora et ses camarades fêtent tranquillement la nouvelle Année. Alors que les guerres ne cessent de faire rage, ils pensent pouvoir profiter d’un peu de répit. Mais Yamamoto Kansuke, le stratège de Takeda Harunobu, a envoyé à Echigo un espion dont la surveillance va s’étendre jusque dans la demeure de Harukage, le frère de Tora. Celui-ci, de constitution fragile et abhorrant la guerre, est un homme doux et bienveillant envers les siens qui aurait dû naître à une autre époque et pour un autre destin…

Mon ressenti : 

Alors que le tome 5 du tigre des Neiges (ici) se consacrait en grande partie à l’éclosion du tigre, le tome 6, tout en y contribuant, parachève cette évolution d’une façon s’inscrivant dans les mémoires.

Lire la suite Le tigre des neiges, Tome 6 : adieu, ma fleur des neiges

L’étoile de l’amour : un yaoi sur le manque d’affection

Genre : Yaoi

Titre VO: 落花流水のホシ

Titre traduit: Rakka Ryûsui no Hoshi

Editeur : Boy’s love IDP

Résumé :

Gôtarô, policier de 28 ans, est transféré dans un nouveau poste de police sur une île. Sa patronne lui donne aussitôt une mission : prendre soin du jeune Akihito, un habitant de l’île, dont le comportement l’inquiète.

Afin de mener au mieux sa mission, Gôtarô est logé chez Akihito; mais celui-ci n’a pas l’air disposé à accepter son aide. Son attitude méfiante intrigue Gôtarô, qui cherche à savoir ce qui se cache en dessous. Pourra-t-il aider Akihito à sortir de son isolement ?

Mon ressenti :

Voilà un yaoi avec une construction simple mais efficace et dont les dessins, sans être époustouflants, enrobent tout de même bien l’histoire en instaurant l’atmosphère adéquate.

Lire la suite L’étoile de l’amour : un yaoi sur le manque d’affection

Le prince cruel, tome 1 – un roman de fantasy qui porte bien son nom

Genre : Fantasy

Editeur : Rageot

Résumé :

Jude a 17 ans et vit à la Haute Cour de Domelfe dans le royaume de Terrafæ. Enlevée au monde des mortels lorsqu’elle n’était qu’une enfant et élevée avec ses sœurs parmi les puissants, elle a appris à se protéger des sortilèges et à se battre à l’épée. Pourtant, elle subit jour après jour les moqueries et les insultes. Car elle n’est qu’une humaine, vouée à la mort, dans un monde où règnent les Fæs, créatures sublimes, immortelles… et cruelles.

Personne ne la hait plus que le Prince Cardan. Le plus jeune des héritiers de la couronne semble décidé à lui nuire. Jusqu’à la tuer ? Mais Jude, elle, est prête à tout pour gagner sa place à la cour et reprendre le pouvoir sur sa vie.

Mon ressenti :

Le prince cruel, en plus d’avoir une couverture qui attire le regard, m’avait directement pris dans ses filets par son titre contenant le mot clé « cruel ».

Lire la suite Le prince cruel, tome 1 – un roman de fantasy qui porte bien son nom

Bilan du mois de Septembre #24 et du mois d’octobre #25

Bonjour tout le monde ! En bonne retardataire, après avoir posté le faramineux nombre de 0 chroniques en septembre, et vous avoir spammer en octobre (faut bien rattraper), je propose de faire le clair, toujours en image pour une lecture plus rapide pour vous (et puis personnellement, je préfère parler visuellement).

Lire la suite Bilan du mois de Septembre #24 et du mois d’octobre #25

L’attaque des titans, Tome 31 ou comment prouver qu’on ne connait jamais bien quelqu’un

Genre : Shonen

Éditeur : Pika

Résumé :l-attaque-des-titans-tome-31-lectures-le-tempo-des-livres-shonen-seinen-hajime-isayama-fantasy-fantastique-meilleur-manga.jpg

Sieg compte sur Eren pour mener à bien le plan d’éradication douce des Eldiens. Mais après qu’ils sont entrés en contact, Eren lui révèle que sa véritable intention est de déclencher le Grand Terrassement pour dévaster le monde entier. Prenant le dessus, il s’empare du pouvoir d’Ymir, la grande ancêtre, et une armée de Titans colossaux se met en marche…

Mon ressenti : 

Le tome 30  (ici) était l’une des pièces phares de l’histoire de l’Attaque des titans, dans le sens où il dévoilait un énorme pan du mystère et qu’il nous permettait de mieux comprendre les intentions de certains personnages, tels que Eren, et la direction dans laquelle l’auteur allait pour la fin de son manga.

Lire la suite L’attaque des titans, Tome 31 ou comment prouver qu’on ne connait jamais bien quelqu’un