Aeternia, Tome 1 : La marche de Prophète

Genre : Fantasy

Editeur : Scrineo

Résumé : aeternia-tome-1-la-marche-du-prophete-570507-264-432.jpg

Leth Marek se retire invaincu des arènes de Morgoth après des années de combats, de triomphes et de gloire. Le gladiateur a décidé d’emmener ses fils à Kyrenia – cité du savoir et de la culture – pour leur offrir l’éducation à laquelle il n’a pas eu droit. Mais sa route croise celle d’un culte itinérant et de son Prophète.

Les nomades prêchent leur religion au détriment de la Grande Déesse adorée par les Kyréniens. Leur foi est profonde, leur progression, inexorable. Dans la cité mère, où les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte va éclater. Les fanatismes et les ambitions vont s’aiguiser. Et la hache de Leth va de nouveau tremper dans le sang…

Mon ressenti : 

Et voilà une petite chronique toute chaude ! En prélude, sachez que ce livre est le coup de cœur qu’une amie n’a eu de cesse de me recommander de lire, connaissant mon affection pour…le sang.

Et elle avait visé juste ! J’ai apprécié ma lecture. Tant par le monde que l’auteur place comme il faut, sans rendre cela indigeste avec des descriptions énormes et futiles, que par l’humour qui jalonne les pages.

Leth Marek les toisa avec mépris. Des professionnels à la petite semaine, qu’une gifle bien appliquée pouvait tuer sur place. 

On alterne les points de vue de Leth Marek, champion d’arène qui rengaine les armes et va se rendre à Kyrenia où il ne cessera d’avoir des problèmes, et celui de Varian, un jeune orphelin qui veut faire sa vie dans le culte de la déesse de la Nature et qui tombera de haut en voyant que tout est loin d’être tout blanc.

Le plus du livre réside dans les personnages. Ils ne sont pas tout beau ou tout propre sur eux. Ils sont dictés par leurs émotions, qu’elles soient laides ou non et ne s’en cachent pas. Ce livre place un contexte de fantasy assez sombre. Il y a des complots, des assassinats sans états d’âmes, et d’autres actes barbares, que ce soit pour se nourrir, par ambition, ou au nom de la religion.

Parlons en d’ailleurs de la religion et de sa place dans le livre. L’auteur nous dépeint quelque chose d’intéressant qui a déjà eu lieu dans la réalité : les fanatiques, les massacres au nom d’un dieu/déesse, et la crasse noirâtre dans le cœur des nombreux fidèles traitant des malheureux d’hérétiques.

Dune part,  on peut y voir, si l’on veut, une critique contre la religion et ses extrêmes. D’autre part, il a affirmé la crédibilité de son monde avec des lois, de la politique, sans pour autant rendre cela rebutant, c’est intéressant, et cela approfondi l’histoire.

Il  y a des twist et autres événements surprenants qui montrent que l’auteur ne fait pas dans la dentelle avec ses personnages, et bien que ce n’était pas « prévisible », je n’ai pas ressenti de surprises face à certains événements tant le ton était donné dès le départ. Ce qui n’a pas empêché l’oeuvre d’être une bonne lecture.

Autre point sympathique, pas de romance, à proprement parler. Il y a des sentiments mais son utilisation est…différente ici.

Objectivement, c’est une bonne histoire, subjectivement, elle n’est pas dans mes favoris. Si je devais dire quel personnage j’ai le plus apprécié…surprise : ce n’est pas le héros Leth Marek ! (qui est quand même sympa à suivre), j’ai un grand faible pour l’un des « méchants » (oui, je suis comme ça, moi).

Affinités :

Du genre fantasy un peu plus mature, l’oeuvre s’adresse à tout ceux qui n’ont pas peur et qui aime, au contraire, les ambiances sombres, les massacres (n’écarquillez pas les yeux) et l’humour cynique/sarcastique, même quand cela concerne des vies humaines.

Ma note : 14/20

7 réflexions sur « Aeternia, Tome 1 : La marche de Prophète »

  1. Pour ma part, j’ai été assez déçu de ma lecture et je n’ai pas réussi à finir le deuxième tome…
    Pourtant dès les premiers chapitres j’étais persuadé que j’allai aimer!
    Malheureusement j’ai complètement décroché et je ne serai même pas dire pourquoi…
    Mais d’autres livres de l’auteur me tente beaucoup!

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis allée voir sur ton blog si tu en avais fait une chronique mais non 🤔 ma recherche m’a juste montré ton bilan (très sympa d’ailleurs !). L’écriture t’as déplu ? Le sang ? Les personnages ? Ou tu n’arrivais juste pas à vraiment entrer dans l’histoire ? Tu t’ennuyais ? (mdr c’est la première fois qu’on discute mais ne t’inquiète pas je pose tout le temps des questions sur les lectures)

      J'aime

      1. Ah oui je pense que l’avoir lu avant de faire mon blog 🤔
        Mmmmm je pense que c’est juste que je n’arrivais pas à entrer dans l’histoire parce que je n’avais aucun soucis que ce soit avec l’intrigue, le style d’écriture, les personnages, l’ambiance etc. J’en viens à penser que si je l’avais lu à un autre moment je l’aurai peut être beaucoup aimé 😕 J’ai enchainé avec le tome deux parce que bon, la fin du premier quand même! 😱 Mais comme je prenais aucun plaisir à le lire j’ai préféré arrêter… Mais bon, peut être qu’un jour je le reprendrai 🙂

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.