Archives pour la catégorie Chroniques

Nevernight, Tome 1 : N’oublie jamais – un roman de fantasy sombre dans un univers sans nuit

Dans un pays où trois soleils ne se couchent presque jamais, une tueuse débutante rejoint une école d’assassins, cherchant à se venger des forces qui ont détruit sa famille.

Fille d’un traître dont la rébellion a échoué, Mia Corvere parvient de justesse à échapper à l’anéantissement des siens. Livrée à elle-même et sans amis, elle erre dans une ville construite sur les ossements d’un dieu mort, recherchée par le Sénat et les anciens camarades de son père.

Elle possède un don pour parler avec les ténèbres et celui-ci va la mener tout droit vers un tueur à la retraite et un futur qu’elle n’a jamais imaginé.

À 16 ans, elle va devenir l’une des apprentis du groupe d’assassins le plus dangereux de toute la République : L’Église rouge. La trahison et des épreuves l’attendent dans les murs de cet établissement où l’échec est puni par la mort. Mais si elle survit à cette initiation, Elle fera partie des élus de Notre-Dame du Saint-Meurtre, et elle se rapprochera un peu plus de la seule chose qu’elle désire : la vengeance.

Mon ressenti :

Jay Kristoff, auteur connu pour ses romans dont on vante le côté entraînant, voit sa plume fraîchement découverte par moi dans ce roman de Dark Fantasy !

Lire la suite Nevernight, Tome 1 : N’oublie jamais – un roman de fantasy sombre dans un univers sans nuit

Lune ardente, tome 1 : Crépuscule – Quand la lune et le soleil s’affrontent

Depuis la nuit des temps, les Sombre-Lune et les Sang-de-Soleil sont des peuples ennemis.

Les premiers, adulateurs de la Lune, vivent en Tsagaan, pays de glace et de neiges éternelles.

Les seconds, adorateurs du Soleil, règnent en Ulaan, royaume de sable et de luxure.

Sur le point de perdre la guerre, Sioban Calypsa, princesse Tsagaan, pactise avec le roi Callaghan Huxley, son ennemi.

Elle épousera son fils ainé, renoncera à son héritage de la Lune et deviendra une princesse bâtarde en embrassant la nation du Soleil pour protéger les siens.

Si la haine des princes héritiers à l’égard des Sombre-Lune, ne souffre d’aucune limite, le Soleil semble pourtant perdre de son influence sur ses enfants…

Mon ressenti :

Il y a des livres qui commencent à vous séduire dès la couverture, et par la suite, le contenu vous met dans la poche pour de bon ou non. J’aurai souhaité aimer autant le fond de l’histoire que la couverture. Ce ne fut hélas pas le cas.

Lire la suite Lune ardente, tome 1 : Crépuscule – Quand la lune et le soleil s’affrontent

Mes Plus belles lectures de 2020

Bonjour à tous et bonne année 2021 !

Il est clair qu’elle ne commence pas de la plus belle des façons après que 2020 ait été si laide mais espérons que sa continuité soit meilleure que sa précédente funeste consœur.

Contrairement à 2019 où j’avais lu 430 livres, soit bien plus qu’en 2018 (ici l’ancien bilan et ici pour les Flops), 2020 qui a été très dure pour moi à différents niveaux et surtout côté santé (pas LE covid, d’autres choses), m’a tant roulé dessus que j’en sors avec 209 livres lus. On sent la différence, en effet.

58 webtoons, 132 mangas, 2 albums et 17 romans.

Si vous voulez lire la chronique, il suffit de cliquer sur le lien 😉

Lire la suite Mes Plus belles lectures de 2020

Bilan du mois de Septembre #24 et du mois d’octobre #25

Bonjour tout le monde ! En bonne retardataire, après avoir posté le faramineux nombre de 0 chroniques en septembre, et vous avoir spammer en octobre (faut bien rattraper), je propose de faire le clair, toujours en image pour une lecture plus rapide pour vous (et puis personnellement, je préfère parler visuellement).

Lire la suite Bilan du mois de Septembre #24 et du mois d’octobre #25

Le tigre des neiges, Tome 6 : adieu, ma fleur des neiges

Genre : Seinen

Éditeur : Le lézard noir

Résumé  : le-tigre-des-neiges-tome-6-1181589

An 21 de l’ère Tenmon (1552). Kagetora et ses camarades fêtent tranquillement la nouvelle Année. Alors que les guerres ne cessent de faire rage, ils pensent pouvoir profiter d’un peu de répit. Mais Yamamoto Kansuke, le stratège de Takeda Harunobu, a envoyé à Echigo un espion dont la surveillance va s’étendre jusque dans la demeure de Harukage, le frère de Tora. Celui-ci, de constitution fragile et abhorrant la guerre, est un homme doux et bienveillant envers les siens qui aurait dû naître à une autre époque et pour un autre destin…

Mon ressenti : 

Alors que le tome 5 du tigre des Neiges (ici) se consacrait en grande partie à l’éclosion du tigre, le tome 6, tout en y contribuant, parachève cette évolution d’une façon s’inscrivant dans les mémoires.

Lire la suite Le tigre des neiges, Tome 6 : adieu, ma fleur des neiges

L’étoile de l’amour : un yaoi sur le manque d’affection

Genre : Yaoi

Titre VO: 落花流水のホシ

Titre traduit: Rakka Ryûsui no Hoshi

Editeur : Boy’s love IDP

Résumé :

Gôtarô, policier de 28 ans, est transféré dans un nouveau poste de police sur une île. Sa patronne lui donne aussitôt une mission : prendre soin du jeune Akihito, un habitant de l’île, dont le comportement l’inquiète. Afin de mener au mieux sa mission, Gôtarô est logé chez Akihito; mais celui-ci n’a pas l’air disposé à accepter son aide. Son attitude méfiante intrigue Gôtarô, qui cherche à savoir ce qui se cache en dessous. Pourra-t-il aider Akihito à sortir de son isolement ?

Mon ressenti :

Voilà un yaoi avec une construction simple mais efficace et dont les dessins, sans être époustouflants, enrobent tout de même bien l’histoire en instaurant l’atmosphère adéquate.

Lire la suite L’étoile de l’amour : un yaoi sur le manque d’affection

Moi aussi, tome 2 : la perpétuelle lutte des femmes

Genre : Josei

Editeur : Akata

Résumé :

« Malgré les obstacles. Malgré la froideur des institutions. Je refuse d’abandonner ! »

À cause du harcèlement sexuel qu’elle a subi, Satsuki a fini par quitter son travail. C’est finalement grâce à une association d’entraide pour les femmes, dans laquelle elle s’investit, qu’elle réussit à sortir la tête de l’eau.

Commence alors pour elle un long et fastidieux combat contre l’État. Désormais, elle ne veut plus se taire, elle veut faire reconnaître ses droits et les conséquences du harcèlement en entreprise…

Mon ressenti :

Akata manga a l’œil pour dénicher les œuvres pouvant faire chavirer mon petit cœur !

Parmi leurs mangas aux thèmes sociaux et importants qui ont réussi à me bouleverser comme En proie au silence (ici) et Perfect world (ici), on peut rajouter Moi aussi (ici, le tome 1) car le tome 2 conclu brillamment cette duologie qui est un concentré d’émotions fortes et de sentiments puissants !

Lire la suite Moi aussi, tome 2 : la perpétuelle lutte des femmes

Ajin, tome 15 – l’homme, cet être si complexe

Genre : Seinen

Editeur : Glénat

Résumé :

Kei Nagai a tout parié sur un plan exécuté à la dernière minute pour coincer Sato.

Le piège qui devait l’enfermer à jamais reste cependant désespérément silencieux.


Alors que tout semble perdu, un personnage inattendu fait une entrée fracassante au cœur de la base en flammes…

Mon ressenti :

Le titre n’est pas pour faire joli. Je trouve qu’Ajin a su, du tome 1 jusqu’au tome 15, parfaitement refléter à quel point l’homme est l’espèce la plus complexe qui soit.

Sans partir dans un débat philosophique, Gamon Sakurai sait à chaque fois faire ressortir parfaitement les complexités de la personnalité et de la psyché humaine. Avec une subtilité qui pourrait faire penser que plus réfléchir à la construction de son histoire serait se prendre la tête pour rien.

Mais je vais quand-même le faire, parce que ce tome m’a donné la sensation que mes hypothèses étaient véridiques.

Lire la suite Ajin, tome 15 – l’homme, cet être si complexe

Le prince cruel, tome 1 – un roman de fantasy qui porte bien son nom

Genre : Fantasy

Editeur : Rageot

Résumé :

Jude a 17 ans et vit à la Haute Cour de Domelfe dans le royaume de Terrafæ. Enlevée au monde des mortels lorsqu’elle n’était qu’une enfant et élevée avec ses sœurs parmi les puissants, elle a appris à se protéger des sortilèges et à se battre à l’épée. Pourtant, elle subit jour après jour les moqueries et les insultes. Car elle n’est qu’une humaine, vouée à la mort, dans un monde où règnent les Fæs, créatures sublimes, immortelles… et cruelles.

Personne ne la hait plus que le Prince Cardan. Le plus jeune des héritiers de la couronne semble décidé à lui nuire. Jusqu’à la tuer ? Mais Jude, elle, est prête à tout pour gagner sa place à la cour et reprendre le pouvoir sur sa vie.

Mon ressenti :

Le prince cruel, en plus d’avoir une couverture qui attire le regard, m’avait directement pris dans ses filets par son titre contenant le mot clé « cruel ».

Lire la suite Le prince cruel, tome 1 – un roman de fantasy qui porte bien son nom

L’attaque des titans, Tome 31 ou comment prouver qu’on ne connait jamais bien quelqu’un

Genre : Shonen

Éditeur : Pika

Résumé :l-attaque-des-titans-tome-31-lectures-le-tempo-des-livres-shonen-seinen-hajime-isayama-fantasy-fantastique-meilleur-manga.jpg

Sieg compte sur Eren pour mener à bien le plan d’éradication douce des Eldiens. Mais après qu’ils sont entrés en contact, Eren lui révèle que sa véritable intention est de déclencher le Grand Terrassement pour dévaster le monde entier. Prenant le dessus, il s’empare du pouvoir d’Ymir, la grande ancêtre, et une armée de Titans colossaux se met en marche…

Mon ressenti : 

Le tome 30  (ici) était l’une des pièces phares de l’histoire de l’Attaque des titans, dans le sens où il dévoilait un énorme pan du mystère et qu’il nous permettait de mieux comprendre les intentions de certains personnages, tels que Eren, et la direction dans laquelle l’auteur allait pour la fin de son manga.

Lire la suite L’attaque des titans, Tome 31 ou comment prouver qu’on ne connait jamais bien quelqu’un

Beastars, Tome 12 : De nouvelles perspectives

Genre : Shonen

Éditeur : Ki-oon

Résumé  : beastars-tome-12-lectures-le-tempo-des-livres.jpg

31 décembre, jour du duel… D’un côté, Rizu, qui a cessé de prendre ses inhibiteurs de puissance, est plus fort que jamais ; de l’autre, Legoshi est diminué par son refus de manger de la viande. Mais tout n’est pas encore perdu…
Pour donner à son ami une chance de vaincre, Louis lui fait un cadeau pour le moins inhabituel ! Ce présent permet au loup de renverser la tendance, et l’ours reconnaît sa défaite. Malheureusement, Legoshi n’est pas tiré d’affaire pour autant… car c’est maintenant avec la police qu’il a des problèmes !

Mon ressenti : 

Après la fin surprenante du tome 11 (ici), surtout par la manière dont Paru Itagaki s’y est prise pour faire Legoshi remporter la victoire, je me demandais comment elle allait s’y prendre pour conserver la passion que son manga inspire, et quelles seraient les conséquences de l’acte lourd et prohibé de Legoshi, autant pour sa vie que pour celle de Louis.

Lire la suite Beastars, Tome 12 : De nouvelles perspectives

La voie du tablier, Tome 4 : un homme au foyer toujours plein de surprises

Genre : Shonen

Éditeur : Kana

la-voie-du-tablier-tome-4-lectures-le-tempo-des-livres.jpg

Mon ressenti : 

La voie du tablier est un manga feel-good qui a déjà fait ses preuves au tome 2 (ici) et au tome 3 (ici). Ce 4e tome montre que l’auteur à des réserves et qu’il sait comment déjouer le risque d’essoufflement du comique des situations dans lesquelles Tatsu l’immortel évolue.

Lire la suite La voie du tablier, Tome 4 : un homme au foyer toujours plein de surprises

Sky high survival, Tome 19 : l’essouflement d’une série palpitante

Genre : Seinen

Éditeur : Kanasky-high-survival-tome-19-1377678

Mon ressenti : 

C’est toujours assez dur pour moi, surtout en sachant que le tome 21 est le dernier, de ressentir une lassitude à la lecture d’un manga qui m’a tant fait vibrer par l’action au départ, notamment avec les tomes 1 (ici), 2(ici), 3 (ici) et 6 (ici), 8 (ici) et 11 (ici).

Lire la suite Sky high survival, Tome 19 : l’essouflement d’une série palpitante

L’éveil (Cendresa -1-) — Phoenix Pharell

Couverture et présentation :

L’éveil (Cendresa -1-) — Phoenix Pharell

Ça fait longtemps que j’avais pas reblog un article

Voilà un retour vraiment enthousiaste qui me fait redémarrer cette manie 🤗 ça correspond pile aux histoires sombres pouvant me plaire!!

Assassin’s creed, Tome 1

Genre : Seinen

Éditeur : Mana-books

Résumé :assassin-creed-blade-of-shao-1-mana

En 1526, la dynastie Ming règne depuis près de 200 ans, et la Chine jusque-là prospère sombre dans le chaos. Zhang Yong, chef des Huit Tigres, un groupe de Templiers, en profite pour faire éliminer tous ceux qui pourraient se dresser entre lui et le pouvoir.

Pour échapper à une mort certaine, Shao Jun – la dernière Assassin de la Confrérie chinoise – a fui en Europe auprès d’un mystérieux mentor italien. De retour dans son pays, elle est déterminée à prendre sa revanche contre ceux qui ont massacré son clan…

Mon ressenti :

En bonne fan de l’univers d’Assassin’s creed, je ne pouvais pas passer à côté de ce manga sorti aux éditions Mana-books !

Lire la suite Assassin’s creed, Tome 1

Arte, Tome 10 : l’exigence d’une passion

Genre : Seinen

Editeur : Komikku

Résumé :

Arte, Tome 10, Komikku, Kei Okhubo

Mise à part sa lignée aristocratique espagnole, Irene, l’invitée spéciale de Monseigneur Silvio, reste une cliente pour le moins mystérieuse. Mais sa personnalité attachante et chaleureuse plaît à Arte. Cette dernière met alors toute sa passion d’artiste dans ses croquis pour combler les attentes de son modèle. Néanmoins, ceux que la portraitiste lui présente n’ont pas l’air de piquer sa curiosité. Arte s’inquiète et se demande si l’obstacle qui se dresse encore une fois devant elle n’est pas insurmontable…

Mon ressenti :

Mon fort attachement pour Arte de Kei Ohkubo était déjà visible dans mon focus dessus (ici) et ce tome 10 longuement attendu permet de se replonger dans cette atmosphère de passion pour l’art pictural et portraitiste.

Lire la suite Arte, Tome 10 : l’exigence d’une passion

Takane & Hana, Tome 16 : comédie et sarcasme toujours présents

Genre : Shojo

Editeur : Kazé

Résumé :

L’admiration d’Hiromi pour Takane ne connaît pas de limites et cette fois, le jeune garçon a dessiné un manga avec son cousin pour héros ! Mais son obsession exaspère ses parents qui tombent sur une photo de Takane avec Hana, en fouillant son téléphone.

Craignant que son père découvre leur romance et s’en serve contre son idole, Hiromi fait une fugue… L’heure est aussi à la fête entre l’Halloween de luxe chez Luciano, et les 17 ans de Hana 

Mon ressenti :

Takane et Hana, un shojo qui touche bientôt à sa fin, reste une histoire, même avec ce 16e opus, qui a toujours réussi à m’arracher des sourires, des rires, et des éclats de fous rire.

Lire la suite Takane & Hana, Tome 16 : comédie et sarcasme toujours présents