My hero academia, Tome 23

Genre : Shonen

Éditeur : Ki-oon

Résumé du tome :

my-hero-academia-tome-23-jpg
Lors de son match, Katsuki a su exploiter les faiblesses de ses adversaires… tout en protégeant ses camarades ! Un véritable progrès pour l’adolescent, jusque-là incapable de travailler en équipe. La barre est désormais placée très haut pour Izuku, qui va devoir se surpasser s’il veut pouvoir rivaliser…
Mais, en plein combat, voilà que son pouvoir lui échappe à nouveau ! Alors qu’une masse sombre enveloppe notre apprenti héros, il se retrouve face à un ancien détenteur du One for All… Et ses révélations risquent de changer la donne !

Mon ressenti :

My hero academia, dont l’arc actuel avait eu un très mauvais départ à mon goût, et dont le tome suivant, concentré sur les duels ne me parlait pas plus que ça (ici), commence à reprendre du poil de la bête dans ce 23e volume !

Hormis la fin de l’affrontement des deux classes héroïques et les résultats finaux qui ne faisaient de mystère pour personne, la partie sur le développement des pouvoirs de Midoriya mais surtout, l’important focus sur l’alliance des vilains et le groupe de révolutionnaires permet de commencer les choses sérieuses.

En effet, s’il est plaisant de savoir que Midoriya ne sera pas une copie conforme d’All Might et devra gérer dans le noir total de nouvelles facultés car son alter est de type accumulation et comporte ceux des prédécesseurs, c’est surtout la nouvelle menace abordée dans le tome qui suscite le plus l’intérêt.

Tout en évoquant des thématiques politiques indispensables à toute société que l’on veut exploiter, l’auteur, sans pour autant éclipser l’alliance des vilains, va mettre sur le tapis un groupe que tous pensait dissout à jamais : celui des prônant la thèse des facultés para-humaines.

Menés par des personnes avec un rôle important dans la société, chacun dans un domaine précis, et astucieusement choisis car ce sont, à mon sens, ceux les plus susceptibles de faciliter l’étendu d’une domination et d’une notoriété, ils ont pour objectif de permettre à tous ceux possédant un alter de l’user pleinement.

Cela passe donc par des équipements. Si jusque là, il s’agissait d’équipements spécialement réservés aux héros, ce groupe vend ses produits sur le marché noir et participe à la croissance de la criminalité, même si son but n’est pas de semer le chaos.

Quant à l’alliance des vilains, Gigantomakia qui avait soulevé une vague d’appréhension pour la suite avant qu’on n’en parle plus, revient sur le tapis, et se révèle être un personne au pouvoir colossal, comme sa stature, mais d’une loyauté le classant dans la case des excentriques.

C’est aussi l’occasion de rencontrer ce docteur fou qui crée les Brainless. Ironie du destin, on l’avait déjà rencontré plus tôt dans le manga, ce qui soulève une vague de mystère sur comment il en est arrivé là alors qu’il a été celui (sauf erreur de ma part) ayant consulté Izuku. Son nom avait soulevé un vague de critiques car il faisait référence au scientifique ayant fait des actes innommables durant la deuxième guerre mondial.

Toujours est-il que le gros plus de ce tome se trouve dans les informations essentielles données sur Tomura, et sur les mains de sa famille enserrant son corps et son visage.

De ce fait, c’est avec un regain de plaisir que je lirai la suite de My hero academia car avec la fin et tout ce que contient ce tome 23, on a juste hâte !

Ma note : 15,5/20

7 réflexions sur « My hero academia, Tome 23 »

  1. Totalement d’accord avec toi sur ce tome 23 et l’évolution de la série. On a enfin fini l’arc de l’entrainement qui semblait surtout là pour faire revenir des visages connus, mais qui faisait une pause dans l’histoire. J’ai hâte de chopper le tome 24 qui arrive de ce fait !

    J'aime

    1. J’ai des livres de droit à acheter aujourd’hui, si ma librairie a le 24 en avance, on sait tous ce qu’il va se passer xD. Le truc c’est que l’auteur devrait vraiment plus rendre intéressant ses pauses, les transitions sont trop brutales entre intense/calme plat. Je n’imagine pas ce que c’est qu’être auteur manga, mais moi qui adore MHA ma passion avait pris sérieux coup de mou au début de l’arc donc gros soulagement avec ce tome !

      Aimé par 1 personne

      1. À mes yeux il devrait surtout conserver des enjeux dans ces arcs scolaires. Au début ça passait très bien car ça permettait de découvrir les élèves et Izuku évoluait beaucoup, maintenant on dirait que c’est juste là pour nous rappeler que les autres existent bien qu’ils ne servent à rien…

        Aimé par 1 personne

      2. Mdrr j’avais vu quand t’avais taillé Rikido (le gars qui fait des bons gâteaux) sur Twitter 😂 c’est bien le problème oui, mais peut-être que c’est lié au fait qu’il ne voit pas comment rendre certains alter intéressant (jveux dire même en bastón je le trouve nul ce gars)

        J'aime

      3. Et encore, lui je l’aime bien parce que c’est cool un mec qui fait de bon gâteaux.
        Mais genre la meuf invisible ou d’autres, je ne saurai même pas dire si ils ont déjà fait un truc ! 😆

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.