La voie du tablier, Tome 3

Genre : Seinen

Editeur : Kana

Résumé :la-voie-du-tablier-tome-3-1275807

Depuis son mariage, Tatsu l’immortel mène une vie d’homme au foyer.
Il était le plus terrible des yakuzas.
Afin d’offrir un cadeau à son épouse, il va travailler à mi-temps pour la première fois dans sa vie !!

 

 

Mon ressenti : 

Le tome 3 de « La voie du tablier » est toujours entrecoupé de chapitres courts et efficace racontant chacun une histoire avec un humour de geste et de situations.

Les événements le mette dans des situations si cocasses qu’on se demande même si Tatsu a un jour véritablement été ce yakuza impitoyable si craint et respecté lui valant la dénomination de « l’immortel ». Déterminé à bien s’occuper du foyer et de sa femme Miku, il avait déjà montré dans le tome précédent qu’il était un touche à tout et dans ce tome il témoigne de cette polyvalence encore une fois quand il s’agit de trouver des moyens de détendre et de relaxer Miku.

L’humour m’a paru encore plus intense dans ce tome, surtout par rapport à la partie où il affronte avec la plus grande détermination, tel un duel à mort, un cafard. J’ai quasiment pleuré de rire à cause des mimiques du couple dans cette tourmente qui me rappelait le miennes quand je devais affronter ces horreurs.

N’ayant pas de métier et dépendant financièrement de sa femme, il se fait embaucher dans un café afin de pouvoir lui acheter un cadeau, ce qui permet à l’auteur de continuer à déconstruire des clichés et des idées préconçues comme celle que les sucreries et douceurs sont plutôt pour les femmes.

FB_IMG_1583191735840.jpg

Le décalage entre sa manière d’être, ses paroles bien à lui et sa façon de se tenir continue, avec les réactions éberluées et sans voix des personnes l’entourant quand il réagit, les bons angles de vue et les dessins adaptés, à susciter le rire et détendre au cours de la lecture. 

FB_IMG_1583191740407.jpg

Nous rassurant sur le fait qu’il sait toujours se réinventé, l’auteur présente des têtes phares du passé de Tatsu et leur attribue une excentricité/particularité bonifiant les passages, comme son ancien chef de clan qui s’est reconverti en honnête homme, avec la même mine patibulaire mais fondant comme une glace au soleil pour son chien.

Ma note : 15/20

4 réflexions sur « La voie du tablier, Tome 3 »

    1. Tu vas finir frustrée avec ^^’ il y a extrêmement peu de pages (moins que la moyenne) du fait du style comique pour que ça ne s’essouffle pas (même si l’éditeur n’en a rien à faire de nous faire souffler par le prix).

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.