Gangsta, Tome 1

Genre : Seinen

Editeur : Glénat

Résumé : gangsta-tome-1-388076-264-432.jpg

Liés par un sombre passé, Nick et Warwick sont deux tueurs à gages aux personnalités raidcalement opposés : le premier est taciturne et secret, alrs que le second est vantzard et coureur de jupons. Ils officient à Ergastulum, une ville entièrement contrôlée par la mafia et les gangs, avec lesquels ils entretiennent des rapports tantôt coridaux, tantôt confictuels. Alex, une jeune femme qui tente d’échapper à la pègre, croise la route de ces antihéros et découvre que Nick appartient à une espce à part : les indexés, aussi appelés « les crépusculaires ». 

Mon ressenti : 

J’étais d’abord pas trop emballée par l’histoire, ni par les graphismes. Puis à la sortie de l’animé, ça a changé mon avis du tout au tout et je me suis jetée sur le manga.  Le dessin correspond à l’atmosphère noire et crasseuse de la ville où tous les pourris sont réunis. 

Ce tome place des mystères sur le passé de Warwick et de Nicolas. Sur celui d’Alex aussi vu qu’elle n’est pas de cette ville. Sur ce qu’est un crépusculaire ainsi que les réglementations auxquelles ils sont soumis (interdiction de marcher dans les grandes rues, ils sont indexés, classifiés selon leurs compétences et force et sont vu comme des pestiférés).

Plus qu’une histoire de mafia, on traite également d’intolérance envers ceux qui sont différents. On a eu un aperçu des mauvaises langues crachant sur Nicolas et sur le fait que son espèce ne soit vu que comme des outils facilement jetables. 

Pour l’instant, on devine qu’en échange d’aptitudes surhumaines, les crépuscules sont réduits d’une autre manière : Nicolas est sourd. Et la femme dans la maison close de Big Mama est surement une crépusculaire ayant trop abusée de la drogue.

gangsta_01_119.jpg
Les combats sont bien retranscrits et de l’humour ressort bien de certains passages. 

Ce manga est violent et sanglant, on est vraiment dans les bas fonds d’une ville où la survie prime et où on ne fait pas de quartier, ni de pitié. Et les personnages ont une certaine classe indéniable (une classe de gangster, ce que j’adore mdr). Surtout quand ils se battent !

J’ai hâte de découvrir la suite et de savoir ce qui relie cette femme à Nicolas mais aussi, ce qui fait qu’ils sont si mal traités.

Affinités : 

Ce seinen de Glénat n’a pour l’instant que 7 tomes à son actif, Koshke, la mangaka, a crée un monde selon ses propres codes, vraiment intéressant, conférant à certains hommes et femmes, pour la plupart des mercenaires, de grandes capacités grâce au Cerebrum, une drogue. Donc toutes les personnes qui aiment le côté gangster, magouille, mafia, combats incroyables avec une bonne dose de mystère, vraiment, n’hésitez pas.

Ma note : 16/20

Publicités

8 réflexions sur « Gangsta, Tome 1 »

  1. Je partage entièrement ton avis. J’adore cette série ! C’est dommage qu’il y ait eu une perte de régime depuis plus de deux ans… Mais apparemment, on devrait avoir la suite en France l’année prochaine ❤ Hâte de lire la suite et de savoir si la suite te plaît toujours autant 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Haha ! On a pas mal de séries en commun 😀 Oui ! je dois lire un livre de service presse puis je pourrai reprendre mes petites lectures 🙂 J’ai remarqué la baisse de régime, en effet, mais aussi que la mangaka a du mal avec les ventes de son manga à cause des scans, elle a même fait une annonce pour demander de cesser, sinon elle ne pourrai plus continuer. J’ai bien noté, le 20 mars, on a la suite 😉 (normalement).

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, c’est ce que je remarque 🙂 J’ai d’ailleurs acheté récemment « Going wild », suite à ton avis. Oui et je crois que la mangaka avait eu des problèmes de santé, ce qui n’a pas arrangé les choses… Le tome 8 est effectivement prévu pour le 20 mars, effectivement 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. Aaah, tu l’as commencé ou pas encore ? En numérique ? J’espère que ce premier tome assez introductif te plaira tout autant que moi 🤧 oui, leur métier ne leur simplifie pas les choses niveau santé aussi… Pas mal de mangaka sont épuisés à cause de ça. J’espère qu’à l’avenir sa santé ne se brisera pas.

        Aimé par 1 personne

      3. Non, je ne l’ai pas commencé (il est pour mon Noël) et je l’ai pris en papier 😉 J’en parlerai sur Livraddict quand je l’aurais lu. Oui, et c’est bien dommage… surtout que Gangsta a du potentiel. Ce serait bien qu’elle puisse la conclure, même si la série fait 10 tomes en tout, ce serait déjà bien.

        Aimé par 1 personne

      4. Je n’ai pas eu de notification, désolée du retard 🤧 d’accord eh bien j’espère qu’il te plaira et que tu ne regrettera pas l’achat. Je ne suis pas sur livraddict donc si ça te dis et que tu ne compte pas en faire une chronique sur ton blog, tu peux me laisser le lien et j’irai lire 😊

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.