Hidamari ga kikoeru, Tome 4

Genre : Yaoi

Editeur : Boy’s Love IDP

Résumé :

hidamari-ga-kikoeru-tome-4-1196326-264-432
Atteint de problèmes d’audition, Kôhei a fini par s’isoler du monde qui l’entoure, c’est sa rencontre avec Taichi, un étudiant de nature enjouée, qui va lui redonner goût à la vie en lui apprenant à positiver. Au fil du temps, les deux jeunes hommes ont développé des sentiments l’un pour l’autre et se sont enfin rendu compte que leur amour était partagé. Taichi, qui s’est lancé dans la vie active avant la fin de ses études, s’interroge toujours sur ce qu’il aimerait réellement faire, et dans quel but. Son envie d’être utile à Kôhei prend le dessus, mais est-ce réellement ce que souhaite ce dernier ? Plus le temps passe, moins les deux garçons semblent se comprendre. Finiront-ils par prendre des directions opposées ?

Mon ressenti :

Ce tome d’ Hidamari se concentre et renforce les problèmes relationnels sur le long terme des personnes atteinte de surdité et de celles qui entendent bien. Et ce, à travers plusieurs personnages, que ce soit sous l’angle de Kohei-Taichi ou des personnages secondaires.

La discrimination « inversée » est montrée aussi : il suffit d’être en nombre supérieur à l’instant T pour estimer que c’est nous qui vivons la normalité et ainsi, agir de manière discriminante envers l’individu minoritaire, à savoir la personne qui entend bien.

Ce tome complexifie les choses et donne un aspect plus réel, que ce soit dans le couple tout juste formé de ces deux amis, que dans le quotidien des personnes en situation de handicap : tout ne va pas vraiment comme on le veut.

Vivre avec un handicap c’est devoir s’habituer à la tristesse et à la solitude

En faisant des efforts pour rendre la personne qu’on aime heureuse, involontairement on peut lui donner un sentiment de culpabilité, d’impuissance, de peur d’être un boulet à traîner, même quand cela vient du fond du cœur et qu’on ne se force pas.

Un problème de communication émotionnel est présent : nos actions ne sont pas tout le temps reçues, comprises et acceptées. De l’autre côté, il peut y avoir un brouillage, et le fil se tend encore et encore, créant de la distance jusqu’à se rompre.

Ma note : 15/20

5 réflexions sur « Hidamari ga kikoeru, Tome 4 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.