Le perce-neige, Tome 1 ou quand l’horreur à un visage d’enfant

Genre : Josei

Editeur : Omake Books

Résumé : le-perce-neige-tome-1-1218994

Le lecteur suit le quotidien difficile de Haruka Nozaki, une adolescente qui emménage avec sa famille dans une ville rurale du Japon. Elle intègre ainsi l’école de la petite ville et doit faire face aux harcèlements de ses camarades de classe particulièrement cruels.

Ne voulant pas inquiéter sa sœur et le reste de sa famille, Haruka décide de prendre sur elle du mieux qu’elle peut. Mais tout bascule lorsque ses bourreaux vont trop loin.

Mon ressenti :

Le perce neige : ce manga n’a de beau que la couverture. L’intérieur est rempli de la méchanceté, que dis-je, de la cruauté humaine dans sa forme la plus perfide et infâme.

Cette cruauté a pris le visage de collégiens, d’enfants de 14 ans, qui brident, briment et brisent une nouvelle élève sans raison. Comprenez par là que le harcèlement n’a jamais à mes yeux de « justification ». Pousser quelqu’un au malaise jusqu’au ce qu’il le ressente dans sa chair et qu’il en cauchemarde ne peut pas être justifié.

Nozoki, une jeune fille dont la famille s’est retrouvée dans un coin désertique par rapport au travail de son père va le comprendre et le ressentir…

Les traits de dessin du mangaka par les proportions des membres du corps donnent l’impression qu’ils sont tous petits, même le professeur ne se démarque pas assez des élèves. Heureusement, pour le parents et les personnes plus âgées ou plus jeunes, les traits propres à leur tranche d’âge sont plus marqués et permettent de les distinguer aisément. Dans tous les cas, par ce trait particulier, l’atmosphère est parfaitement retranscrite : elle est tendue et glauque… le malsain, le dégoût, la fureur transpirent des visages.

Des élèves cruels et indifférents, un professeur trop apeuré pour réagir qui en vomit à chaque fois tant elle a peur, un silence de l’enfant qui souffre malgré la sollicitation de ses parents pour qu’elle avoue subir des brimades, jusqu’à ce qu’il soit trop tard…

Sample2.jpg

Le bandeau de ce manga annonce qu’il va traumatiser. Eh bien oui, s’il est entre n’importe quelle main ou entre celles de personnes non averties. Pour ma part, il m’a beaucoup rappelé revenge classroom sur le même thème, que j’avais beaucoup apprécié. Et vous verrez le changement qui s’est opéré en Nozoki par étapes. Elle garde parfois un visage impassible, neutre, froid, vide, à l’image de la neige, même dans les moments les plus affreux.

Cette petite fleur n’a plus de cœur.

Affinités :

Si vous ne vous considérez pas comme une âme sensible, que vous pouvez supporter de voir des crimes et autres bassesses perpétrés par des enfants de 14 ans, que le thème du harcèlement scolaire vous intéresse ainsi que le changement comportement d’un enfant victime de cela, ce manga répondra complètement à vos attentes.

Ma note : 16/20

Bonus :

Comme vous le savez, j’ai pour manie de ne pas lire le résumé de certains livres. Ici ne fait pas exception. Je n’avais pas lu le résumé en achetant ce manga, je savais juste qu’il était sur le thème du harcèlement et la couverture me plaisait, alors j’ai vraiment découvert au fil des pages, les horreurs qu’il contenait. J’ai modifié le 2e paragraphe du résumé qui était trop révélateur (ce que je trouvais dommage) mais vous pouvez toujours chercher la version complète si vous voulez. Autre chose, le manga est épais : 350 pages que je n’ai pas vu passer tant j’étais pris dans l’histoire, ce qui explique un prix plus élevé que les autres.

Teaser :

Le tome 2 de « Le perce-neige » sort le 05 septembre 2019 chez Omake Books !

9 réflexions sur « Le perce-neige, Tome 1 ou quand l’horreur à un visage d’enfant »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.