Sun-Ken Rock, édition Deluxe, Livre 1

Genre : Seinen

Editeur : Doki-Doki

Résumé Sun-ken-rock-deluxe-1-doki

Ken, un jeune japonais débarqué à Séoul avec un seul but : devenir agent de police comme Yumin, la fille qu’il aime. Mais c’est loin d’être gagné ! Alors qu’il pleure son désespoir au comptoir d’une gargote, des mafieux agressent le patron.

Le sang de Ken ne fait qu’un tour et les coups de poings volent ! Impressionné par sa performance, le boss d’un gang de quartier fait tout pour l’enrôler… Quitte à en faire un chef !

Baston, jolies femmes et costards de marque : pour Ken, c’est le début d’une nouvelle vie mouvementée… et pleine d’humour !

Mon ressenti  :

Tout d’abord, sachez que ce manga, c’est de la DY-NA-MI-TE ! (voilà, comme ça, c’est dit). Je l’ai connu au collège et je possédais l’ancienne version que j’ai revendu pour pouvoir m’offrir la nouvelle ! Je vais donc redécouvrir cette superbe oeuvre et vous la présenter.

L’édition deluxe, c’est de l’or en livre. La couverture est rigide, il y a de nombreuses pages couleurs (pas de papier glacés), des croquis et des interviews de Boichi. Et un Livre de cette édition combine 2 tomes de la version classique. 

 

Sachez que les dessins de cet homme sont de véritables perles de détails et moi qui suis (extrêmement très) faible face aux beaux dessins, je suis complètement tombée sous le charme de sa plume. Il y a une fabuleuse utilisation d’ombres et de lumières, les personnages sont classes, badass, humains et leur chara design à tous est hyper soigné.

48371667_1923913557715528_1950291228310372352_n.jpg

Les décors ? Ils ne sont pas en reste ! Ce mangaka d’origine coréenne a le sens du détail et de la finesse pour tout ! Aussi bien l’environnement que les combats ou encore les personnages (je le répéterai inlassablement). On sent qu’il a fait des recherches et c’est dit dans les interviews d’ailleurs, même pour les poses que prennent ses personnages, il fait son équipe posée pour lui afin que ce soit le plus réel possible. Et c’est très (très) réussi. Les photos de mon portable défaillant ne rendent pas hommage à son talent, vraiment.

48058989_214644042783882_320968300509003776_n.jpg

Pour ce qui est de l’histoire, Kitano Ken, jeune japonais bagarreur avec un sens assez développé du devoir envers les autres quitte son pays natal, le Japon, pour celui de la fille qu’il aime, Yumin malgré le fait qu’il se soit pris un énorme râteau après lui avoir déclaré ses sentiments.

Tout de suite, on voit le côté comique de ce manga, et on entre assez vite dans la phase sérieuse où on a droit à des combats à mains nues, dans des costumes coûteux et classes.

48062988_615864852164603_5647298711911399424_n.jpg

Ken qui voulait être policier se retrouve à la tête d’un gang, bien malgré lui, mais parvient à en tirer sa chance puisqu’il vivait reclus depuis environ un an dans une boite d’allumettes. On voit petit à petit qu’il s’installe et s’organise à la tête de la Ken Rock Team mais aussi qu’il aide ce qui ont en besoin autour de lui. Et s’il faut pour cela fracasser des crânes à coups de poings ou à coups de batte de base-ball, c’est un détail (je frétille en écrivant ces mots).

48053182_2278006735585197_8266487107518726144_n.jpg

Confirmant encore plus sa place dans les seinen, l’auteur n’hésite pas à introduire des scènes osées et dures, que ce soit de la torture ou du viol, de diverses façons très réalistes (je ne vais pas mettre d’images).

48058927_373674753383855_782682455969628160_n

Vous avez dû noter que ce manga est déconseillé au moins de 15 ans (non, je n’ai pas respecté cette interdiction à l’époque). Eh bien c’est pour cette raison, mais aussi parce qu’il y a des pages de nu tout au long de la série (pas comme un cheveux sur la soupe !)

47680167_497071260801437_8679260694756982784_n.jpg

Boichi-sensei a été auteur de hentai…ceci explique cela. Mais dans un monde de gangster, ça a totalement sa place.

Si le tome 1 est une lecture qui nous met en bouche en piquant notre intérêt et en nous faisant sourire, le tome 2 est plus brute. J’ai beaucoup apprécié l’explication sommaire sur le rôle qu’à jouer la Corée dans la guerre du Vietnam. C’était touchant et malheureusement triste. Quand a l’utilité de la guerre, l’auteur n’a pas montré catégoriquement son avis mais on devine assez bien ce qu’il en est réellement.

On ressent aussi les remords qu’éprouve le père de Ban Phuong et sa honte envers face à l’acte de la Corée. Et on voit les retombés d’une guerre sur sa santé. Un détail pour ainsi dire évident qu’on peut arriver tout de même à oublier parfois.

La question « Qu’est-ce que l’état ? » revenant assez souvent nous pousse à réellement nous pencher sur l’interrogation, bien au-delà de la simple définition donnée dans le dictionnaire. 

Et si au début il y a quelques ressemblances entre certaines belles femmes du tome, vu que je connais la suite il finit par s’améliorer dessus. Et dans le tome 2, il y a l’une des plus belles planches que j’ai pu voir, me faisant ressenti un grand frisson !

Cette planche avait montré ce qui se passe dans les entreprises bien souvent et qui est pourtant gardé sous silence.

Affinités : 

Aaaah..que dire ? J’ai tout donné déjà plus haut mdr. Vraiment, ceux qui ne connaissent pas l’oeuvre, cette édition est la meilleure façon de la découvrir car c’est un super investissement. Ceux qui connaissent et qui sont attirés, en revendant l’ancienne pour celle-là, vous serez joie.

L’histoire est cohérente, bien ficelée, dure, réaliste et culturelle que ce soit de manière historique, politique ou de cuisine (Boichi adore la nourriture et nous parle des divers plats coréens lors des pages quand ses personnages mangent). Ce manga est aussi un manga engagé sur de très nombreux thèmes. Boichi avait été censuré en Corée pour cela, il est alors parti vivre au Japon. Il y a de la baston, oui, et de superbes dessins, oui aussi, mais le fond n’est pas juste ça. C’est bien plus que ça. 

Ma note : 18/20

6 réflexions sur « Sun-Ken Rock, édition Deluxe, Livre 1 »

    1. Mdrrr 😂😂 désolée?? (tu dois définitivement te dire que je suis la voix du mal 😭)
      Mais oui ! Il est plus que sympa 😏 après c’est à toi de voir si tu préfère l’édition classique ou celle deluxe. Sachant que la classique peut être trouvé en occasion. Le livre 2 du deluxe sort en janvier 👌😉

      Aimé par 1 personne

      1. Je vais devoir attendre de toutes façons. 😦
        On va analyser tout ça en janvier pas avant. Déjà, comme je te l’ai dit, je suis en mode désespérée. J’ai acheté 4 livres numériques et 3 livres papiers, un manga… on est le 11 du mois 😂
        Vu la tête que mon homme a fait quand je lui ai montré mon listing commande, c’est pas bon 😅😅😅

        Aimé par 1 personne

      2. Mdrr j’imagine 😂 déjà 8 livres d’acheter, j’en suis à 14, on est proche dans notre perdition 😭. Mais c’est bon moi, je pense avoir fait le tour niveau achat 🤔 j’ai pris toutes les sorties de décembre qu’il y avait dans ma WL le reste sort en janvier.
        Joue la fine avec ton homme pour faire passer ça comme une lettre à la poste 😂

        Aimé par 1 personne

      3. Bon ça va si c’est terminé pour ce mois ci 😉
        Je peux ajouter 3 livres de plus (que je ne paierai qu’en janvier mais que je devrai recevoir avant Noël) 😂
        Là, je ne peux pas jouer sur ce coup 😂 mais lui, il s’est offert un jeu de PS4 que je devais lui prendre normalement. Retour à la case départ pour son cadeau.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.