Les chroniques de Ren, Tome 1 : Prisonnier

Genre : Romance, Fantasy, MxM

Editeur : MxM Bookmark

Résumé : les-chroniques-de-ren-tome-1-prisonnier-727823-264-432.jpg

Entre l’athlétisme, ses amis et ses parents, Ren avait une vie parfaite et il ne l’aurait changée pour rien au monde. Pourtant, le destin va se jouer de lui et ébranler ses certitudes.

Arraché aux siens et vendu au mystérieux Maître des Jeux du Royaume d’Infeijin, Ren va découvrir un nouvel univers où le soleil n’existe pas, où les vampires règnent en maîtres, où les Lunes sont vénérées comme des dieux… et où être humain n’a rien d’une partie de plaisir.

Loin de se soumettre à sa nouvelle condition, Ren va se battre pour conserver sa dignité et regagner sa liberté. Mais pour cela, il devra se confronter à un obstacle d’envergure : le prince héritier du Trône de Ferin.

À la croisée des chemins, Ren devra pourtant faire un choix qui scellera à jamais le destin de ce monde.

Mon ressenti :

Les chroniques de Ren. Que dire de ce livre ? Comment exprimer le contentement que j’ai eu en le lisant ? Je lis des yaoi, beaucoup. Et je m’afflige de la pauvreté des scénarios bien souvent. Je tente donc des romans et j’avoue que c’est bien, bien mieux. Ce livre mêlant du fantasy, de la romance, des mythes et une quête est un réel bijou pour moi !

Devenu esclave pour vampire, amené dans un monde qui n’est pas le sien et où les humains ne sont considérés que comme de vulgaires casse-croûte, Ren a su garder une détermination décoiffante, un franc parler jouissif et un humour mordant. Tout cela l’a fait rentrer dans mes bonnes grâces et l’a rendu attachant à mes yeux. Il a réagi bien mieux que je ne l’aurai pensé et même face à Ryhad, il a su rester tel quel.

Parlons en de lui. Son nom est compliqué et il l’est tout aussi. De premier abord, il m’a paru être un monstre mais plus l’histoire se déroulait, plus il gagnait ma sympathie. J’aime également son humour et sa maladresse quand il s’agit de cacher ses véritables sentiments. Sa sincérité parvenait même à m’arracher des frissons ! En gros c’est un personnage que j’adore.

Je n’ai pas été blasée au tout début. Le point de vue est bien écrit, on ressent les émotions et l’on s’imagine à sa place. Ce fut en tout cas mon cas. Quand il rêvait de ses parents, de sa mère…ciel que je voyais sa peine ! Je le comprenais et ses rêves faisaient partis des très nombreux passages m’ayant ravi.

Le plus de l’histoire repose sur le fait qu’il soit spécial. Humain, mais spécial. Et qu’il va devoir accomplir de grandes choses malgré ses faibles moyens. Sous des mythes que j’ai trouvé intéressants (c’est du fantasy, l’auteur invente ce qui lui plaît), il va monter les échelons : de simple casse-croûte, il deviendra sacré et intouchable et le défilement de toutes ces péripéties (il est évidemment un aimant à problèmes) ne m’a pas ennuyée ou blasée une seule fois !

Pour conclure, j’ai hâte de lire le tome 2 !

Affinités :

A coup sûr, quiconque le lira sera sous le charme. Ceux aimant les quêtes, les intrigues bien ficellées, les histoires d’esclaves, de vampires, et les mondes bien faits saupoudrés d’une romance progressive, compliquée et torride seront rassasiés.

Ma note : 17/20

Publicités

4 réflexions sur « Les chroniques de Ren, Tome 1 : Prisonnier »

    1. C’est bon 🙂 j’ai corrigé ne t’en fais pas. Dans cette histoire, c’est vraiment le monde de l’auteure et l’originalité par rapport à ce qu’est Ren qui m’a plu (ainsi que l’humour, je suis faible face à ça). J’ai vraiment été charmé par les mythes. Mais, si tu n’est pas du genre à vouloir vraiment de la surprise, et qu’une intrigue bonne mais prévisible ne te dérange pas, je te recommande Le Prince Captif (de nombreuses personnes l’ont apprécié, il revient souvent et est chez Milady.) J’ai été plus « sévère » envers ce livre mais assurément, le dialecte est plus « élevé » que dans les chroniques de Ren (puisque Ren est un ado de 17 ans mais il vieillit au fil de l’histoire). Et il se place dans un contexte de fantasy avec des guerres, de la politique et a un aspect tactique (Ren aussi mais ça apparaît dans le tome 2 et 3). La romance « commence » à naître dans le tome 2 pour le prince captif. Voilà.
      Et si tu aimes bien la science fiction et les descriptions, eh bien ce serait les chroniques de la lune brisée que je te recommanderai. Par rapport à tes lectures sur ton blog, je pense que ces trois titres sont les plus susceptibles de te plaire pour commencer…
      Et ne te fies pas à mes notes, comme je le mentionne mes chroniques sont des « ressentis ». Je fais toujours en sorte de citer les bons et mauvais points quand j’en vois, mais la note peut être plus exalté ou plus dure selon mes goûts. Par exemple, quand les éléments sont prévisibles, je fais ma tête grincheuse (prince captif et les chroniques de la lune brisée) même si le livre est objectivement bon.
      Par ailleurs, si tu lis en version numérique, je te conseille d’essayer ces titres sous ce format, ce sera plus avantageux pour un test (surtout si tu n’aimes pas car les livres de mxm bookmark ont des prix élevés en papier, puisqu’il s’agit de POD d’une petite ME, avec en plus une couverture duveteuse et autres styles sur les pages). Ils font souvent des promo, n’hésite pas à consulter leur page Fb pour que ça soit propice pour toi.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.