Plongée dans la nuit, Tome 1

Genre : Yuri

Éditeur : Taïfu comics

Résumé : plongee-dans-la-nuit-tome-1-1289436

Tsukiko Yano vient d’être transférée dans un nouveau lycée. Aussi superbe que taciturne, elle n’a que peu d’interactions sociales avec les autres et ne se lie à personne, jusqu’à ce jour où, en rentrant, elle passe devant la piscine de l’école. Elle y rencontre Aya Utsumi, une élève de sa classe à qui elle n’avait jamais fait attention, occupée à nager avec grâce dans le bassin. Fascinée, Tsukiko se rapproche sans le vouloir de cette fille libre et dénuée de tact et apprend à la connaître petit à petit. Elle, dont le monde intérieur n’était que nuit, découvre un nouvel univers fait d’eau et peuplé d’innombrables créatures marines…

Mon ressenti : 

Sorti le 29 mai, Plongée dans la nuit, avec ce 1er tome, se place plus dans le genre shojo-ai que yuri car on suit l’histoire de deux jeunes filles aussi semblables que le jour et la nuit dans une relation amicale dont on pressent pouvoir se muer à de l’affection plus intime.

Ce qui m’a le plus marqué et fait apprécier ma lecture c’est l’aspect puissant des images : les émotions sont saisissantes à travers les effets des eaux. Ce qui a relié les deux adolescentes étant la piscine, l’une adorant y barboter, l’autre ayant l’impression de se faire submerger.

L’effet est doublement intéressant puisqu’en plus d’avoir des planches assez contemplatives, elles parlent d’elles-mêmes et nous font voir et ressentir les choses dans la peau d’Aya ou de Tsukiko, l’œil observateur de cette dernière étant souvent le pont nous y reliant.

plongee-dans-la-nuit-illust-1

Le fait que Tsukiko n’avait jamais remarqué la présence d’Utusmi dans sa classe, bien qu’elle soit une élève transférée, révèle le genre centré sur soi du personnage, ou plutôt, son manque d’intérêt pour les personnes qui l’entourent. Même les filles avec lesquelles elle parle lors des pauses ont du mal à lui soutirer quelques mots.

Par l’aura non avenante qu’elle dégage, un style froid plutôt princier, elle attire de nombreux garçons et la jalousie de nombreuses filles, a conscience qu’on l’a étiqueté de fille bizarre mais s’en moque. Elle vit très peu au diapason avec ce qui l’entoure, et par les parcelles de flash-backs délivrées, il semble y avoir un background pour expliquer pourquoi elle préfère garder ses distances des autres et rester seule.

Plongée dans la nuit - tome 1

Telle une carapace, après avoir éprouvé un sentiment qu’elle ne comprend pas et qu’elle juge désagréable au contact d’Aya, elle redresse les barrières qu’elle avait à peine abaissé.

En fait, à la lecture, il est facile de comprendre qu’elle éprouve de la colère au fait qu’Aya semble indifférente à sa personne. Une polie indifférence, celle où on vous demande si ça va, comme s’il s’agissait d’un « bonjour », sans attendre de réponse réelle et sérieuse en retour (personne ne s’attend à ce que vous disiez non à cette question, même si votre monde s’écroule) eh bien, avec le vide de leurs discussions, le côté creux et les silences de leurs conversations, Tsukiko a fini par préférer prendre le large, sans doute pour ne pas finir blesser.

Utsumi, elle, de caractère franc et du genre « bon vivre », n’est pas forcément aussi sociable qu’on aurait pu le croire : elle ne supporte pas la solitude, alors elle reste toujours collée à quelqu’un pour parer ce sentiment. Mais, elle n’est pas à proprement parler dans un groupe d’ami et jusqu’à Tsukiko, elle ne côtoyait personne de manière régulière spécialement.

plongee-dans-la-nuit-1

Affinités :

Plongée dans la nuit est le genre de manga susceptible de faire renouer avec le yuri. Je n’ai jamais vraiment été séduite par les titres proposés (encore moins Citrus), mais par la manière dont l’histoire d’Aya et de Tsukiko est narrée, il est déjà sûr que je lirai le tome 2 !

Alors, si vous n’avez jamais été en contact avec du yuri mais que cela vous titille, ou alors que, comme moi, vous n’avez pas encore trouvé chaussure à votre pied, tentez le coup avec l’oeuvre de Goumoto ! La délicatesse de l’oeuvre s’y prête.

Teaser :

Plongée dans la nuit, tome 2 sort le 10 juillet 2020 chez Taïfu comics !

Ma note : 16/20

10 réflexions sur « Plongée dans la nuit, Tome 1 »

      1. J’ai acheté le tome 1 hier, je suis tombée dessus, j’ai saisi l’instant 😂.
        Je le lirai prochainement je pense mais j’ai reçu un roman de 500 pages via Babelio donc je dois d’abord m’occuper de ça. 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.