My hero academia, Tome 20

Genre : Shonen

Editeur : Ki-oon

Résumé : my-hero-academia-tome-20-1104470

C’est bientôt la fête de Yuei ! L’occasion pour tout le lycée de se changer les idées… Les élèves de seconde A sont remontés à bloc et décident de donner un concert détonant, avec l’aide de Kyoka ! Pour Izuku, c’est aussi une chance unique de rendre le sourire à la petite Eri…

Seulement, deux individus avides de gloire ont jeté leur dévolu sur la fameuse école de super-héros, et comptent bien s’y infiltrer… Qu’à cela ne tienne : le jeune apprenti héros est prêt à tout pour que rien ne perturbe le festival.

Mon ressenti : 

Après un tome 19 qui m’avait franchement déçu à cause du méchant que j’ai trouvé insipide, j’étais toujours sur mes gardes avec le tome 20 de My hero academia. Qu’en est-il alors ?

Eh bien, j’ai préféré ce tome car on conclu enfin le combat qui opposait Deku à Gentle et Love Lover. Si je reconnais qu’il a été intéressant d’avoir un effet miroir entre l’antagoniste et le héros, ça n’a pas suffit pour me faire apprécier leur affrontement. Mais comme pour le tome 19, c’est subjectif.

En effet, l’auteur, en nous donnant un flash-back de la vie qu’à été Gentle, crée un lien direct avec Izuku. Et si les rôles avaient été inversés ? Si Izuku n’avait jamais pu bénéficier de l’alter de All Might et devenir ce qu’il est aujourd’hui, est-ce qu’il aurait mal tourné ? Serait-il devenu un vilain qui veut accomplir ses objectifs ? L’auteur a clairement voulu montrer ce qu’il aurait pu advenir d’un adolescent au rêve de super-héros brisé, et plus précisément, de Midoriya. Cela a ainsi donner du relief à son vilain qui n’a pas un bête désir de dominance ou de pouvoir. Mais rien n’y fait, je ne l’appréciais pas au départ et cela n’y a rien changé. Love Lover reste tout de même le personnage le plus pénible pour moi.

Toutefois, lorsque l’on passe au festival, si je n’ai pas été plus emballée que ça par leur esprit joyeux, il faut admettre qu’il y a des moments sympas et surtout, avoir vu le sourire et les yeux plein de lumière de la petite Eri avait quelque chose d’émouvant. Après toutes les horreurs qu’elle a vécu, ça réchauffe le cœur, un tel sourire.

Si je me suis battu, c’était pour ton sourire !

On sent que l’arc de transition « calme » prend fin car on repart sur quelque chose de plus sérieux : on passe au classement des héros avec des rumeurs et l’annonce d’un nouveau méchant. Ce choix me fait penser qu’il s’agit d’un problème en plus pour « gagner du temps », c’est-à-dire, permettre à Endeavor, le nouveau numéro 1 de pouvoir faire ses preuves et de creuser un peu son personnage, ainsi que l’histoire de la famille Todoroki. J’attends donc de voir quels sont les projets de l’auteur sachant qu’il y a toujours la ligue des vilains, Gigantomachia et Eri en jeu.

Ma note : 14/20

3 réflexions sur « My hero academia, Tome 20 »

  1. Dommage pour ces petits défauts / cette mise en place…
    J’avoue que j’ai lu 3 ou 4 tomes (je dois être à 16 ou 17) sans les critiquer. Je trouvais dommage le fait d’alterner rythme calme/action à ce point. Mais cela ne m’empêchera pas de voir la nouvelle saison lorsqu’elle sortira en animé ! 😀
    J’espère que le prochain tome te séduira davantage.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.