Love stories, Tome 1

Genre : Yaoi, Tranche-de-vie

Editeur : Taïfu Comics

Résumé : love-stories-tome-1-920145-264-432

Quand Yuiji Hasegawa apprend accidentellement que son camarade de classe, Yamato Yoshinaga, est gay, il comprend rapidement que le regard de ce dernier est tourné vers un amour impossible. Faisant partie du même groupe de travail, les deux garçons apprennent à se connaître et à s’apprécier.

De son côté, Yoshinaga est terriblement sérieux dans sa réflexion sur ses sentiments et sa manière de se comporter, le bonheur semble bien loin, néanmoins, Hasegawa fait ce qu’il peut pour le soutenir.

Mon ressenti :

Le tome 1 de Love stories débute directement dans le vif du sujet : un élève soupçonne un camarade de classe d’être gay.

Ce qui l’amènera à diverses interrogations, plusieurs types de pensées, qui au fil des pages, évolueront. On part du point où on suit une personne ne se considérant pas homophobe, et ne vouant pas une haine aux homosexuels, qui pourtant, a inconsciemment des à priori. Des réflexions démontrant qu’il pense ne pas avoir un problème avec les gays, alors qu’en fait, il y en a bien un. Le fait par exemple, qu’on préfère ne pas trop s’en approcher, qu’on soit mal à l’aise à l’idée qu’un camarade du même sexe que soi nous regarde comme un potentiel futur copain…

J’ai dit que je m’en fichais, n’empêche que si c’est possible, j’aimerais bien ne pas avoir à le fréquenter. 

Je comprends mieux pourquoi on présente ce manga comme traitant avec justesse le cas des homosexuels : c’est le cas.

love_stories_v2_extrait_22.jpg

 Au fil des pages, la mangaka dévoile les craintes de son personnage, Yoshinaga, de nature calme et joviale. La peur d’être percé à jour, d’être rejeté, celle de ne pas réussir à rester « normal », à donner le change, à ne paraître faux, que ce secret gâche des amitiés, le malaise à l’idée de le dire et à qui…

Et de l’autre côté de ce point de vue, c’est dynamisé par Yuiji, une personne qui n’est pas dans ce cas, qui tente de comprendre et de soutenir un camarade de classe avec lequel il va tisser des liens d’amitié.  

Affinités :

Comme pour Hidamari Ga kikoeru, il n’y a pas besoin d’être féru de yaoi pour lire ce manga. Il s’agit d’une histoire au cœur du maelström de l’amour, sur les interrogations liées à son orientation sexuelle, sur les rencontres faites, les liens tissés t le monde vis-à-vis de soi. Il n’y a pas d’excès, les événements sont retranscrits de façon neutre, juste, et vrai.

Ma note : 14/20

9 réflexions sur « Love stories, Tome 1 »

      1. Oh non non, je te pousse pas à acheter mdrrr, je t’expliquais juste mes préférences, vaincs ta pal de 59 livres déjà 😂 lis Ajin quand tu pourras, je croise les doigts pour que tu apprécies. 🤞

        J'aime

      2. Ma PAL de 59 livres est un objectif pour 2019… il faudrait que j’en lise dix par mois pour y arriver sachant que certains sont courts donc je peux quand même me faire des plans sur la comète 😉

        Aimé par 1 personne

  1. Super tentée parce que justement, j’ai eu récemment une conversation avec un proche qui n’a en théorie aucun problème avec les homosexuels mais qui est contre leur mariage pour ne pas banaliser l’homosexualité… C’est super que ce genre de manga existe… Merci pour la découverte 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai souvent rencontré des personnes tenant ce genre de propos oui. Ou encore certains qui s’imaginent directement que leur pote dont ils ont appris l’homosexualité a direct et obligatoirement des vues sur eux.
      Franchement, ce yaoi est un condensé de toutes sortes de paroles de ce style et le contexte est bien placé. De rien 😊

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.