Archives du mot-clé manipulation psychologique

A good girl – La perfection imparfaite

Genre : Young-adult, thriller

Editeur : Lumen

Résumé :

Ses amis la pensent parfaite, et pourtant…

Ce qu’il faut savoir sur Riley Stone :

1. Riley Stone est la perfection incarnée (Demandez autour de vous.)

2. Elle a un faible pour son prof de français, Alex Belrose. (Qu’elle soupçonne ne pas être indifférent à son charme.)

3. La vie entière de Riley est déjà planifiée. (Ce n’est pas négociable.)

4. Elle a toujours su préserver ses petits secrets. (Toujours.)

5. Riley est persuadée que sa vie est sur la bonne voie. (Et rien ne pourra y changer quoi que ce soit.)

6. Elle n’a rien d’une adolescente ordinaire. (Et ne s’en cache d’ailleurs absolument pas.)

7. Les petits jeux, ce n’est pas vraiment son truc. (Mais s’il faut s’y prêter, elle gagne toujours.)

L’un de ces jeux est sur le point de commencer, elle le sent… Sauf que Riley a un plan. Et elle compte bien l’emporter. Car elle ne perd jamais.

Entre Pretty Little Liars et Gone Girl, un roman percutant sur une fille parfaite (ou presque), prête à tout – absolument tout – pour s’assurer que ça ne change pas.

Mon ressenti :

A good girl est un roman sur lequel je ne me serai pas arrêté de prime abord. Mais les avis parlant d’un twist incroyable m’ont incité à le tenter. Alors, qu’en est-il ?

Lire la suite A good girl – La perfection imparfaite

B.O.A., Tome 1: Loterie funeste

Genre : Young-Adult, Dystopie

Editeur : Mortagne Eds

Résumé : b-o-a-tome-1-loterie-funeste-1010443-264-432

Une loterie inhumaine.

Six immortels à gagner.

Dans la grande ville de Liberté, quand les citoyens achètent des billets pour la loterie annuelle, ce n’est pas pour gagner de l’argent. Les BOA qui dirigent cette société post-apocalyptique espèrent remporter des Sacs à sang. Des esclaves. Des êtres humains dont ils pourront s’abreuver pour subsister. Jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Mais, cette année, la loterie est différente. Cette année, six adolescents sont en jeu, rendus immortels par un processus révolutionnaire. Destinés à offrir leur sang à leurs futurs propriétaires, ils sont condamnés à souffrir éternellement, car même la mort ne pourra les délivrer.

S’ils résistent, ils seront transformés en créatures terrifiantes. En Charognards. Des bêtes voraces. S’ils obéissent, ils sont perdus pour toujours…

Mon ressenti : 

Lu dans le cadre d’une masse critique privilégiée, je remercie Babelio et les éditions Mortagne !

Livre de dystopie, dont j’apprécie le genre sans en être complètement dingue, dans B.O.A, on évolue dans un monde où, suite à un terrible virus, des humains sont changés en suceurs de sang assoiffés nommés B.O.A (des vampires quoi) qui vont assujettir de bien des façons ceux dont le sang est encore sains : des humains. Et dans tout ça, il y a des Charognards, qu’on peut considérer comme des BOA dégénérés, qui font frémir d’effroi tout le monde et dont cette condition peut être réservée comme punition à ceux ne respectant pas la loi.

Lire la suite B.O.A., Tome 1: Loterie funeste