Takane & Hana, Tome 16 : comédie et sarcasme toujours présents

Genre : Shojo

Editeur : Kazé

Résumé :

L’admiration d’Hiromi pour Takane ne connaît pas de limites et cette fois, le jeune garçon a dessiné un manga avec son cousin pour héros ! Mais son obsession exaspère ses parents qui tombent sur une photo de Takane avec Hana, en fouillant son téléphone.

Craignant que son père découvre leur romance et s’en serve contre son idole, Hiromi fait une fugue… L’heure est aussi à la fête entre l’Halloween de luxe chez Luciano, et les 17 ans de Hana 

Mon ressenti :

Takane et Hana, un shojo qui touche bientôt à sa fin, reste une histoire, même avec ce 16e opus, qui a toujours réussi à m’arracher des sourires, des rires, et des éclats de fous rire.

Du tome 1 (ici) jusqu’au 15 (ici), Yuki Shiwasu a su faire Hana, qui est le cœur de son manga, rester aussi dynamique, sarcastique, fraîche et imprévisible qu’au tout début, dans ses répliques.

S’il est vrai que la relation avec cette grande différence d’âge s’affirme de plus en plus, sachant que tous deux sont consentants (en plus de la famille de celle mineur), et que rien de répréhensible n’a été commis, peu de raisons pourraient se dresser contre l’appréciation de cette histoire.

Le tome 16 de Takane et Hana permet surtout d’avoir une vue d’ensemble sur les progrès du couple, leurs ententes et la dynamique avec leurs proches.

En soi, le tome n’apporte rien de très nouveau, c’est surtout l’occasion de régler une vieille rivalité avec le père du cousin de Takane. Et l’opportunité de mettre en avant Hitomi et le cadre de vie dans lequel il évolu.

Toujours bourré d’humour, la série garde la pêche.

Ma note : 14/20

7 réflexions sur « Takane & Hana, Tome 16 : comédie et sarcasme toujours présents »

    1. Oui, je sais déjà que c’est une série que je vais revendre, c’est sympa, mais je ne ressens pas le besoin de la garder auprès de moi. Et puis…il faut des sous pour racheter des nouveautés xD. C’est comme le roman sur le psychopathe « une vie exemplaire » que j’ai chroniqué, il fera partie de mes ventes !

      Aimé par 1 personne

    1. C’est une série qui m’aura beaucoup fait rire, et l’auteure se démarque vraiment des autres shojos, ce qui est une qualité indéniable. Mais comme je suis pauvre et du genre à revendre, cette série en fera partie car eh bien…l’argent ne tombe pas du ciel ^^ il faut bien renflouer les caisses. Mais même au tome 16, ça ne m’a jamais déçue. J’espère que l’humour te plaira (d’ailleurs, l’auteur n’a jamais lu de shojos, et pourtant, tous les codes du shojos romantiques sont ont l’air d’être démontés volontairement dans ce manga).

      Aimé par 1 personne

      1. Merci pour l’anecdote. Eh bien comme je ne suis pas trop au courant des codes, je ne sais pas si je verrai vraiment ça mais depuis le temps que tu en parles et en bien, il faudrait m’y mette.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.