Leden Falls, Tome 1 : Première Lune

Genre : MxM, Fantastique

Editeur : MxM-Bookmark

Résumé : WEISS_Marilyne_-_Leden_Falls_1_1024x1024@2x

À vingt-sept ans, Amaury mène une vie légère sous le soleil de Sacramento. Au programme : plage, boîtes de nuit et filles à profusion, un quotidien qu’il ne changerait pour rien au monde.

Pourtant, tout bascule lorsqu’il apprend la mort d’une jeune femme dont le corps, couvert d’étranges lacérations, est retrouvé dans la forêt de Leden Falls, État de Washington. Exactement ce qui est arrivé à sa petite sœur six ans plus tôt.

Troublé par ces similitudes et ne parvenant pas à se sortir ce fait divers de la tête, Amaury décide de parcourir les mille kilomètres qui le séparent de Leden Falls afin d’y mener sa propre enquête.

Mais rien ne l’avait préparé à ce qu’il va découvrir. Au-delà de l’aspect hostile de ce patelin humide et de ses habitants, il fait la connaissance de Korian, un homme au charme sauvage et au tempérament sombre, qui ne le laisse pas aussi indifférent qu’il le souhaiterait.

Bientôt, un nouveau meurtre est commis et Amaury doit se rendre à l’évidence : quelque chose de bestial et d’énigmatique semble régner dans les environs, et il se pourrait bien que Korian n’y soit pas complètement étranger…

Mon ressenti : 

Cette couverture n’est-elle pas superbe ? Oui, elle l’est !

Leden falls est concentré sur l’enquête d’un grand frère attristé qui ne peut se résoudre à ignorer le modus operandi d’un tueur qui lui rappelle celui de sa sœur qui sévit à Leden falls.

La narration se fait par alternance de point de vue entre la bête qui tue par folie meurtrière, Amaury le frère en douleur, Sevrina la cousine serviable, et Korian le colosse au magnétisme incroyable. Concernant l’enquête l’auteure fait ses personnages tâtonner, rendant tout le monde un peu plus suspect au fil des pages et m’a bien eu concernant l’identité de la bête. Si sa narration apportait un peu de répétition quand un autre personnage poursuivait l’action qu’on lisait se dérouler, ce n’était pas spécialement dérangeant et malgré tout, il n’y avait pas vraiment de longueurs, le livre se lit assez vite.

Ce que j’ai vraiment aimé était dans la romance. Elle a très bien gérer l’attraction entre Korian et Amaury, faisant la tension entre eux se sentir. Elle a rendu Korian hypnotique au possible.

Le mythe du loup-garou est semblable à ce que l’on connaît mais l’auteure y a ajouté des petites touches à elle. Le personnage que j’ai préféré est Korian, assurément sa tendresse et sa prévenance m’ont plu. Heureusement, il y aura un tome 2 car la fin du tome 1 est plutôt douce-amère.

Affinités :

Si vous voulez suivre une enquête faite par un amateur avec des petits moments de tension et quelques surprises, accompagné d’une romance bien menée « Leden falls » remplit ces critères

Ma note : 15/20 

Publicités

7 réflexions sur « Leden Falls, Tome 1 : Première Lune »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.