Meg Corbyn, Tome 4 : Empreintes Fauves

Genre : Bit-Lit/Urban-Fantasy

Editeur : Milady

Résumé :

meg-corbyn-tome-4-empreintes-fauves-856466-264-432
La paix fragile qui règne depuis des siècles entre les Autres et les humains est sur le point d’être brisée. Lorsque les humains tentent de s’en prendre à eux, les Autres doivent décider quelle est la part d’humanité qu’ils sont prêts à accepter.

L’alliance entre les Autres et les cassandra sangue, prophétesses de sang exploitées pour leurs dons, a modifié l’équilibre des pouvoirs entre les espèces. Simon Wolfgard, chef de l’enclos de Lakeside, et Meg Corbyn, son amie prophétesse, considèrent ce changement comme une amélioration, mais tous ne sont pas convaincus. Un noyau d’humains radicaux cherche à usurper les terres des Autres en attaquant les terra indigene. Ils sont loin d’imaginer qu’il existe des êtres beaucoup plus anciens et plus puissants que ceux qui peuplent les Enclos – et qu’ils sont prêts à tout pour protéger les leurs…

Mon ressenti :

Cela fait longtemps que je ne m’étais pas replongé dans le monde de Meg corbyn ! J’ai eu un peu de mal au début, mais c’était plus à cause de mon humeur que du livre. Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous invite à lire le tome 1 ici

Pour faire simple, ce tome a une construction similaire aux précédents : un long détail des structures humaines qui se font attaqués par le mouvement HAT (les humains avant tout), et les plans d’équilibrage des villes où se trouvent nos amis métamorphes comme Lakeside. Ce qui peut donner une sensation de longueurs.

A vrai dire, il y a peut-être même encore plus de détails qu’avant, car Meg Corbyn l’éclaireuse des autres cassandra sangue s’interroge sur son don, sur la manière de l’utiliser sans se couper au moindre fourmillement, et avec la « troupe de femelles » les structures humaines sont analysées afin de répondre à la question des Aînés (les crocs et griffes de Namid) : Que doit-on conserver des humains ?

_Si on mangeait tout ce qui posait un problème..

_Nous serions tous bien gras, termina Blair.

Cette question est en elle même éloquente, l’espèce humaine va subir leur courroux pour s’en être pris aux leurs, et je jubilais à ces différentes parties. Comprenez alors que l’auteure, loin de bâclée son histoire, passe par tous les plans d’actions pour faire des provisions afin de tenir le temps du potentiel châtiment, surtout quand plusieurs prophétesses de sang ont des visions si violentes de présage funèbre, qu’elles les font passer pour des folles…

_Il vous arrive de regarder des documentaires animaliers ? interrogea Burke. Vous avez déjà vu un fourmilier éventer une fourmilière avec ses griffes ?

_ça me rappelle vaguement quelque chose, répondit O’Sullivan.

Burke hocha la tête.

_Dans ce cas, dites au gouverneur que les tempêtes qui se préparent sont comparables à ces griffes. Elles éventeront nos villes pour en faire sortir la viande.

La puissance des Élémentaires est en action de nouveau : Terre, Feu, Air, Ouragan, Tourbillon, Océan, Seïsme, Tonnerre et bien d’autres. Chacun met la main à la patte pour faire comprendre aux humains qu’ils ne sont plus tolérés. Les sharkgard sont un peu plus en avant, d’autres terra indigenes sont introduits.

On sent que c’est la fin, par bien des façons, Meg s’interroge un peu plus (une pincée seulement) sur l’amour, tandis que les Autres, les Intuits et les humains censés, essayent de remettre sur pied Thasia dont l’avenir est incertain.

Ma note : 17/20

Publicités

4 réflexions sur « Meg Corbyn, Tome 4 : Empreintes Fauves »

  1. Cette saga est tellement bien ! Je l’adore ! Pour moi le tome 4 est le dernier tome de cette série et le tome 5 répond aux questions soulevées au sein de la saga, un peu pour conclure l’univers. Il est vraiment à part des autres tomes.

    Aimé par 1 personne

Répondre à chaudrondeculture Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.