Et demain ce sera quoi ! Tomes 1 à 3

Genre : Yaoi

Editeur : Boy’s love IDP

Résumé : et-demain-ca-sera-quoi-tome-1-923606-264-432

À cause de sa mère un peu excentrique, Kirara est élevé comme s’il était une fille. À neuf ans, l’année où il gagne un concours de beauté, il fait la rencontre de ses nouveaux voisins, Ken et Kyôichi Tosayamada ; les deux frères sont beaux et cools, et pour ne rien gâcher, ils savent se battre ! Kirara éprouve instantanément une profonde admiration pour eux, au point de se mettre à les suivre partout.

Quelques années plus tard, alors que les frères Tosayamada ont gagné le surnom de «  »chiens enragés » », Kirara a lui aussi grandi, mais au lieu d’être un garçon viril et fort comme il en rêvait, il est devenu encore plus beau et délicat. Pour ne rien arranger, il se rend compte petit à petit qu’il éprouve des sentiments pour Ken… mais lorsqu’il apprend par hasard que celui-ci est dégoûté par l’homosexualité, il réalise qu’il faudra qu’il garde le secret le plus absolu sur ses sentiments !!

Mon ressenti : 

« Et demain ce sera quoi! » est un yaoi tranche de vie /comédie où on va suivre Ken, Kirara et Kyôichi qui sont voisins.

Kirara a un prénom de fille et a été habillée ainsi à cause de l’excentricité de sa mère. Il essaie de devenir plus viril au contact de deux frères mais ses traits fins le desservent et tout ce qu’il fait pour se rendre plus voyou le rend mignon. Excepté la bagarre. Mais il ne fait pas long feu à cause de sa corpulence.

Évidement, il en pince pour Ken, son voisin et ami d’enfance à présent géant taciturne contenant 2% de gentillesse. Mais il compte pas lui déclarer ses sentiments à cause d’un problème familial de taille : Ken est dégoûté par les homosexuels. Le pourquoi du comment est expliqué dans le tome 1. Et plaçant efficacement les personnages et leur lien, l’auteure parvient à facilement captiver l’attention du lectorat et à l’amuser des réactions de chacun des protagonistes.

et-demain-ca-sera-quoi-tome-2-976446-264-432

Le tome 2 continue de nous mettre en scène des situations improbables et drôles, que ce soit avec le coq King, ou l’effet de Kirara sur les garçons de son entourage. Imaginez un pot de miel entouré d’abeilles.

Même sa mère surprotectrice y met son grain de sel, alors qu’entre combats et interrogations sentimentales, Kirara essaie de connaître le fond de la pensée de Ken, qui agit de manière inattendue, le coiffant au poteau en faisant le contraire de ce que son comportement laisse entrevoir au premier abord. Ce qui perturbe encore plus ses sens. Mais Kirara pourra compter sur les conseils d’une personne plus mature et très sympa qu’on ne voit malheureusement pas beaucoup. Avoir un point de vue de couple d’hommes plus âgés (la quarantaine) et pas forcément « bishonénisé » (ce mot n’existe pas), aurait pu être intéressant, mais ce n’est pas grave puisque l’histoire est concentrée sur Kirara et ses voisins, à la base. Quand à la fin, à voir ce que ce nouveau personnage va apporter à l’histoire.

2 (1)

et-demain-ca-sera-quoi-tome-3-1072823-264-432Le tome 3 prend une direction me plaisant bien plus que ce que je redoutais à l’arrivée d’une 3e protagoniste. Omaeda, essuyant fiasco après fiasco auprès de Kirara continue de s’accrocher, pire qu’une étoile de mer sur un rocher en pleine tempête. Par ailleurs, je ne peux m’empêcher de me dire que le dégoût que ressent Kirara envers lui serait moindre s’il n’avait pas une telle tête… il est tellement mieux sans son affreuse banane ! Mais son côté pot de colle à le mérite de faire sortir Ken de son trou, qui est toujours aussi surprotecteur et pas assez sincère pour faire face à ses émotions.

1-e1558218842145.jpg

L’auteure maîtrise très bien ses effets comiques, doux, érotiques. Ce qui rend l’histoire très prenante, même si le fond reste classique, elle nous pousse à vouloir lire la suite rapidement. De tous les écrits de Kotetsuko Yamamoto que j’ai lu, « Encore une nuit blanche », et « Et demain ce sera quoi ! » sont ceux que j’ai préféré.

Yamaguchi : Je sais pas pourquoi, j’ai la chair de poule…Demain je mets un truc à manches longues…

Kirara : La chair de coq,non ? Vu que t’es un mec ?

Affinités :

Si vous voulez une lecture légère où les personnages sont bêtement amusants à un point incroyable (ils se battent avec un coq quand-même), et où le dynamisme ambiant est bien équilibré entre approfondissement des relations, humour et romance, ce yaoi vous contentera. Il a un scénario classique mais efficace. 

Ma note aux trois tomes : 15/20

Bonus :

Le tome 4 de « Et demain ça sera quoi ! » doit  paraître à la rentrée 2019 en France, mais un 5e tome est sorti récemment au Japon. Donc, on peut supposer pour l’instant que la série comptera 5 tomes.

Publicités

8 réflexions sur « Et demain ce sera quoi ! Tomes 1 à 3 »

      1. 😂 – je ne t’en voudrais pas. Je suis complètement à l’ouest. J’ai acheté tellement de livres… Je suis encore sur mes lectures du salon. Il reste six livres je crois. Normalement, je ne devrais pas passer à autre chose tant que je n’ai pas terminé. Il y a notamment le livre de Reru mais pas prioritaire puisque pas dédicacé (Je ne me suis pas engagée à faire un retour).

        Aimé par 1 personne

      1. Hum, je crois que la mangaka écrit plusieurs séries en parallèle. Et puis, globalement la publication des yaoi est assez lente en général, il y a moins de magazines que pour les autres genres.

        Aimé par 1 personne

      2. Oui, j’ai remarqué qu’elle gérait plusieurs séries mais il me semblait que c’était plutôt l’éditeur vf qui tardait pour les titres 🤔 même pour certaines autres séries j’avais remarqué ça mais c’est sûrement parce qu’ils en éditent beaucoup

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.