Santori, Tome 1 : Le retour

Genre : Romance, MxM

Editeur : MxM Bookmark

Résumé : santori-tome-1-le-retour-1087609-264-432

La Saga Kage continue…

Michael Kage Santori vient d’hériter d’un hôtel prospère et de millions de dollars. Il est en passe de devenir un champion de MMA. Les choses ne pourraient pas mieux se dérouler entre lui et son amour d’université, Jamie Atwood, surtout dans la chambre à coucher où celui-ci est plus qu’enthousiaste à l’idée de laisser Kage évacuer son agressivité sur lui. Kage semble tout avoir, mais il faut payer un sacré prix pour connaître le succès et le bonheur. Après tous les traumatismes d’enfance qu’il a enduré sous le contrôle de son oncle, Peter Santori, il est étonnant que Kage ait toujours un soupçon de santé mentale. Et maintenant, à cause de lui, Jamie est un meurtrier.

Plus que tout au monde, Kage veut être un homme bien. Il veut mériter l’amour de Jamie, mais le destin a d’autres idées en tête. L’héritage de son oncle exerce une emprise sur lui et continue de le traîner de plus en plus profondément dans un terrier apparemment sans issue. Le pire, c’est que Kage sait qu’il va attirer Jamie avec lui et il préférerait mourir plutôt que de laisser cela se produire

Mon ressenti :

La fin du tome 3 de Kage m’avait laissé un goût amer, car elle était clairement bâclée. Ayant préféré en faire une sorte de clôture « guillerette » l’auteure a cependant jugé bon (et grand bien lui en prit) de poursuivre la saga avec Santori, le Retour, et il y aura trois tomes dessus.

Le tome commence un peu plus tôt que la fin du dernier tome, juste après le « drame » arrivé à Peter Santori et montre plus en détail comment Kage et Jamie font face à la situation. Comment, ce qui s’est passé entre ces murs est digéré et appréhendé, mais aussi, quelles en seront les conséquences sur leur vie aussi bien sociale que de couple.

Et par quelques coups de magouilles et relations bien placées, l’auteure permet aux protagonistes de faire face maintenant à autre chose de taille :  l‘héritage de Kage, et tout ce que cela implique, car il est clair que Peter n’était pas un ange baignant dans les affaires licite, et Kage redoute un quelconque contrôle fiscal qui le fera couler. En plus de son coming-out annoncé à la fin du tome précédent qui n’est pas sans lui rapporter de nombreuses embrouilles.

Dans la vie, nous avons tous des charrettes à tirer, Enzo. Chacune d’elles est remplie de fardeaux, de chagrins et de regrets. Mais Dieu ne remplit pas les charrettes des faibles avec plus qu’ils ne peuvent le supporter.

Alors, oui, c’était assez intéressant de plonger dans le monde du business et des affaires sales, dans une certaine mesure ainsi que de voir l’emboîtement des désirs des deux hommes pour leur vie à deux dans tout ce toutim, mais ce qui m’a réellement intéressé est la dernière partie, où enfin, on en apprend plus sur Peter Santori. Loin de m’agacer que ça soit moins placé sur Jamie/Kage, voir la genèse des Santori m’a beaucoup plût, et permet d’approfondir ce personnage si froid et stoïque.

Le tome Santori, Renaissance que je lirai sous peu devrait compléter les informations sur lui, conjointement au développement de l’histoire de Kage/Jamie. Et j’espère que je comprendrai mieux comment cet homme a pu devenir ainsi, même si j’ai ma petite idée.

Affinités :

Il faut avoir lu la saga Kage pour comprendre ce tome, c’est inévitable ; alors ce roman s’adresse à tous ceux ayant apprécié la première saga et qui veulent découvrir plus, car il ne sont pas satisfaits de la fin à tire-bouchon du tome précédent. Là, le tome est un peu plus sombre, un peu plus approfondi, avec toujours une sacrée dose d’érotisme et des secrets bien gardés qu’on va voir être révélés donc, à tous les curieux, c’est la bonne pioche.

Ma note : 15,5/20

Publicités

3 réflexions sur « Santori, Tome 1 : Le retour »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.