Hidamari ga Kikoeru, Tome 1

Genre : Yaoi, Tranche-de-vie

Editeur : Boys love IDP

Résumé : hidamari-ga-kikoeru

Kôhei, étudiant atteint de surdité, est souvent incompris par les autres, ce qui l’a amené à prendre ses distances petit à petit avec son entourage. Mais un beau jour, il va faire la rencontre de Taichi, étudiant dans la même université que lui. De nature joviale et qui n’hésite pas à dire franchement tout ce qu’il pense, cet étrange garçon va toucher Kôhei au plus profond de son coeur avec ses quelques mots : «ce n’est pas de ta faute si tu es malentendant !». il est loin de s’imaginer à quel point Kôhei va peu à peu changer grâce à lui.

Mon ressenti : 

Le tome 1 de Hidamari ga kikoeru installe une douce atmosphère, assez mélancolique à certaines parties grâce à des dessins qui retranscrivent bien les émotions.

Il s’agit de la rencontre fortuite et amusante d’un taciturne malentendant très gentil si on veut bien lui donner le temps de se dévoiler, et d’un grand bêta au grand cœur qui, par sa vision simpliste des choses, énonce des vérités.

Ce que j’ai dit n’avait rien d’extraordinaire…alors pourquoi…as-tu pleuré, à ce moment là ? 

57194573_684656305284416_6875316474148290560_n.jpg

Ce n’est pas la faute d’un malentendant s’il demande de répéter. Et si nous-mêmes ressentons une certaine gêne à force de faire répéter quelqu’un quand on a pas compris quelque chose et qu’on finit par laisser tomber de peur de déranger, imaginez ce que ressent un malentendant est à mille lieux de cela.

Et par les sourires de Taichi, Sugihara tombe sous son charme et finit par craindre d’être détesté par lui quand il songe à la dégradation de son audition.

Affinités :

Il n’y a pas besoin d’apprécier les tranche-de-vie particulièrement pour lire ce manga. J’ai vraiment aimé ma lecture alors que ce n’est pas ma tasse de thé car le thème de la surdité est très  intéressant et les diverses problématiques qu’il débouche concerne toute la société, nos rapports avec ces personnes, la façon dont ils le vivent, ainsi que les questions que les jeunes se posent sur leur avenir, et sur leur sentiments.

C’est très soft. Même ceux n’aimant pas les yaoi pourraient lire et beaucoup apprécier ce manga.

Bonus :

Il y  a les 3 tomes de Hidamari Ga Kikoeru de disponibles chez Boys Love IDP ! (et que j’ai directement acheté à la suite de ce très bon premier tome). Le 4e sortira bientôt en France.

Ma note : 15/20

11 réflexions sur « Hidamari ga Kikoeru, Tome 1 »

    1. J’ai pas vu d’infos sur le nombre de tomes total car au Japon aussi c’est en cours. À la base ça devait être un one shot et au final c’est si apprécié qu’il y a eu une suite. Les autres articles arriveront au fil des jours je les ai programmé tu pourras finaliser ton envie dessus mais c’est très bon 👌

      Aimé par 1 personne

    1. Ouii ça l’est, j’ai vraiment bien aimé alors que la tranche de vie c’est pas mon truc d’habitude. Mais le sujet est si bien traité que j’adhère.
      L_bookine l’avait lu (je m’en souviens lors de l’un de ses anciens bilans du mois)

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.