Focus sur The Ancient Magus Bride

Genre : Shonen

Editeur : Komikku

Résumé du tome 1 :

 

 

 

Chisé Hatori a 15 ans. Elle n’a ni famille, ni talent particulier, ni aucun espoir dans la vie. Un jour, elle est vendue à un sorcier, un non-humain dont l’existence remonte à la nuit des temps… Il la prend sous son aile pour faire d’elle sa disciple et lui annonce qu’à terme, elle deviendra son épouse. Alors, les aiguilles qui semblaient à tout jamais figées dans son cœur se mettent à tourner de nouveau, petit à petit…

Mon ressenti : 

The Ancient Magus bride est une histoire de fantasy/merveilleux, où l’auteure revisite les nombreux mythes et légendes pour nous immerger petit à petit dans un monde que l’on va découvrir au fur et à mesure avec Chisé Hatori.

Si de prime abord le premier tome qui place le contexte ne crée rien de particulier au cours de la lecture, malgré le triste passé de Chisé et le fait qu’elle se soit elle même offerte en guise de marchandise dans une vente aux enchères après avoir appris qu’elle était rare, ce sentiment se change pas à pas.

Plus vous apprendrez sur le monde et ses très ombreux mystères, plus vous verrez les embûches sur la route d’Elias et de Chisé, ainsi que du petit groupe qui s’entasse auprès d’eux, et plus vous finirez par vous attacher à eux.

Les personnages principaux

Chise et Elias

the-ancient-magus-bride-visual-1

Petite Perle (une sylkie (fée))

the-ancient-magus-bride-visual-2

Ruth, le familier de Chisé.

the-ancient-magus-bride-visual-7

L’auteure prendra le temps de parler de l’histoire de chacun de ses personnages, principaux ou non, afin d’approfondir l’histoire, de voir comment ils ont sont arrivés là aujourd’hui. Personnellement, j’aime beaucoup Elias. Parmi tous les autres personnages, parce que l’auteure en profite à travers lui, un non-humain incomplet, de transmettre de jolis messages de vie, d’espoir, de compréhension.

Il apprend en analysant les humains. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il s’humanise complètement, il est encore trop tôt pour cela et c’est tant mieux, parce que c’est cohérent, mais il est moins froid et distant envers ce qui l’entoure. Son aversion pour les humains (qui m’amuse beaucoup) est moins forte, grâce à Chisé.

Les dessins, déjà très bons, s’améliorent aussi au fil du temps. Et quand vous êtes plongés dans la lecture, ça peut vous faire frémir tant c’est beau. Vous pouvez avoir la sensation d’être avec Chisé quand elle fait un rituel de purification par exemple, ou encore quand elle lutte contre des ténèbres.

53050592_841604692838365_6939052788093550592_n.jpg

Au fil du temps, il y a plus informations sur Chisé et Elias, le mystère s’éclairci un peu plus sans pour autant être totalement dévoilé, la relation entre ces deux là  (qui sont censés être mari et femme/ Sorcier-apprenti) s’étoffe et devient plus complexe, et bien que tous décrivent Elias comme étant creux et sans émotions (lui même le fait d’ailleurs), moi, je le trouve assez « humain » sur certains points.

Il commet des erreurs et essaie de devenir meilleur, il apprend la peur d’être délaissé, la jalousie, il cherche un moyen de la retenir pour toujours. Alors que Chisé qui a vécu un moment comme si vivre n’avait pas d’importance et que mourir serait une bénédiction, et qui ne cesse de mettre sa vie en danger, la rapiéçant en usant trop de son mana (pouvoir magique) fait petit à petit une sorte de paix avec elle-même, son passé et sa mère, pour avancer. 

Certains tomes seront plus calmes et  même doux, avec un soupçon de tristesse. Les sentiments s’échangent entre humains et créatures magiques de façon naturelle. Et on découvre le monde des fées, des dragons ainsi que d’autres mystérieux personnages au cours de la lecture.

Zoom sur le tome 6

the-ancient-magus-bride-tome-6-887483-264-432

Comme message, le tome 6 qui nous emmène encore dans les recoins sombres et incroyables de la magie et de la sorcellerie se construit autour des liens reliant les humains entre eux. Et d’une façon, avec les êtres surnaturelles qui s’en repaissent. L’auteure souligne la puissance des mots, de leurs sens et poids aussi. Que tout ce que l’on dit, qu’on le pense ou non, sur la colère ou pas, peut blesser autrui.
Il faut les mesurer, sous garde de voir cette personne disparaître. Le rapport entre les personnages prend encore plus forme. Elías apprend des sentiments qu’il n’aime pas comme se sentir délaissé, et Chise, à qui les mots manque trop souvent, tente de mettre un peu plus de paroles sur ses sentiments, à s’ouvrir plus.

Zoom sur le tome 9

the-ancient-magus-bride-tome-9-1113655-264-432

Ce fut un très bon tome, concluant un arc, un mythe très triste et intéressant pour Cartaphilus. Il était le principal antagoniste et le plus coriace, la fin n’est pas celle que j’avais envisagé et c’est tant mieux, c’est bien plus beau. Souvent ce sont les plus doux qui, à force de souffrir, se change en monstruosité. 

J’ai aimé le dénouement pour ce personnage, c’était plein d’acceptation, de pardon et de tendresse. La dynamique de l’histoire reste bonne, à voir ce que la suite réservera.

Ça ne date pas de l’année dernière, mais beaucoup de choses ont changé depuis que vous m’avez achetée. J’ai fait plein de rencontres… Des tas de gens m’ont aidée… Je me suis rendue compte que le monde était bien plus vaste que je ne le pensais. Bien sûr je suis toujours la même… Et je préférerais avoir une autre constitution… Malgré tout, je peux enfin me dire, que si j’en suis là aujourd’hui, c’est parce que je n’ai pas sauté, ce jour-là.

Affinités : 

Si vous voulez lire une oeuvre fantastique avec un bestiaire riche et recherché, des personnages nuancés et loin d’être parfait, sur un fond alternant entre calme et drame, The Ancient Magus bride pourrait vous plaire. Par ailleurs, je vous conseille de regarder l’animé qui est vraiment une superbe réalisation autant dans les graphismes que dans les musiques, c’est de toute beauté. Et c’est ce qui m’a convaincu de prendre la saga en format papier.

Ma note à l’intégralité : 16/20

Teaser :

Le tome 10 de The Ancient Magus bride sort le 21 mars 2019 chez Komikku !

Publicités

14 réflexions sur « Focus sur The Ancient Magus Bride »

  1. Tu m’en avais déjà parlé, mais lire cet article me donne encore plus envie !
    Peut-être que je me laisserai tenter par l’animé prochainement (à moins d’encore céder à un achat compulsif et me lancer dans le premier tome…).

    Aimé par 1 personne

      1. Ce sera pour plus tard, j’ai craqué sur du HunterXHunter, du City Hunter (on reste dans du Hunter) pour continuer mes séries en cours, et sur Fruit Basket Perfect Edition parce que j’avais le prétexte de vouloir faire plaisir à ma femme pour me faire plaisir à moi.
        Mais pas d’inquiétude, The Ancient Magus Bride reste dans ma wishlist !

        Aimé par 1 personne

    1. Toi qui aime le fantasy/ fantastique, ça pourrait bien te plaire oui, je te conseille de jeter un coup d’oeil à l’anime, ça pourrait te faire te décider efficacement. J’ai trouvé des scènes encore pus belles et percutantes grâce à ça, c’est vraiment une belle et bonne réalisation.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.