Rêve de coucou, Tome 1 & 2

Genre : Yaoi

Editeur : Boy’s love

 

 

Résumé : 

Depuis des années, Natsuka est amoureux de son ancien camarade d’école, Hakushima. Mais son amour a toujours été à sens unique, et Natsuka n’a jamais osé lui avouer son homosexualité de peur de perdre également son amitié. Pour échapper à ses sentiments persistants, il fréquente quelqu’un d’autre, un garçon de son âge nommé Seno, qu’il ne voit que pour le sexe.

Mais lors d’un accident, Hakushima et Seno tombent tous les deux dans le coma. Natsuka attend avec impatience le réveil de Hakushima, mais c’est Seno qui reprend conscience en premier… jurant ses grands dieux qu’il s’appelle Hiro Hakushima !

L’amour de Natsuka pour Hakushima va-t-il au-delà du corps que celui-ci occupe ? Quel futur peut bien les attendre ? Découvrez le premier tome d’une histoire passionnante en deux volets, pleine de complexité, de délicatesse et de philosophie !

Mon ressenti :

Rêve de coucou. Si ce manga ne se démarque pas spécialement de ses dessins, les superbes couvertures et le résumé ainsi que le fond de l’histoire compensent largement.

L’idée de trouver le vrai amour, ou plutôt, de trouver quelqu’un qui nous aime réellement, nous, notre âme et esprit, au-delà de l’apparence m’a beaucoup plu. Un garçon adulé de tous, mais en réalité seul car il ne croit pas que ce que ressentent les autres pour lui soit vrai et sincère, que c’est parce qu’il a une belle apparence, qu’il en est ainsi. Et avec cette belle apparence se mêle un comportement exemplaire qui n’est qu’une façade. Suite à un accident, une permutation d’âme s’opère. Si au tout début, on en veut à Natsuka d’être si « mauvais » envers Seno ainsi que égoïste et de poser des ultimatum digne de chantage, il finit par remontrer dans l’estime de chacun. Et au-delà du corps, il reste à aimer Hakushima. Le corps de Seno finit par se réveiller. Et on se demande alors : qui s’y trouve vraiment?

J9hkOc5E18Neh_j4Bd5MEjkDbRk.jpg

Avec le deuxième opus (et si on a pas lu son résumé) on peut voir ou non son hypothèse se confirmer. Dans tous les cas, quand on en apprends plus sur Seno, et qu’on voit d’autres facettes de Hakushima, Natsuka comprends les choses différemment. Il voit qu’il y avait une autre personne qui ne l’avait jamais quitté des yeux.

J’ai apprécié cette duologie pour la tendresse qui s’en ressort, le sentiment d’être banal et transparent aux yeux des autres, menant à ne « jamais être assez », à « toujours être si peu. Si normal. Si effacé ». L’auteure a su traiter tout cela avec justesse. Et à conclure son histoire d’une très bonne manière.

Affinités :

J’ai lu le 2e tome sans lire le résumé, afin de maintenir un peu le « suspense ». Donc je recommande de faire de même. Cette histoire s’adresse à tous ceux voulant lire un yaoi contenant une bonne dose de douceur, faisant bien évoluer les sentiments des personnages et qui, par les traits de dessin de la mangaka, nous retranscrit comme il faut les émotions des personnages, leurs doutes, ou crainte pour Natsuka de dévoiler son homosexualité à ses proches. 

Ma note : 14,5/20

Publicités

7 réflexions sur « Rêve de coucou, Tome 1 & 2 »

    1. Comparé à Love stage que je vais bientôt présenté, Rêve de coucou pourrait te plaire oui (c’est pas le même registre celui là est plus mature que love stage) 🤔 mais il y a des chances que tu ne sois pas rassasiée car la duologie se lit vite. Tu es aussi du genre à attendre plus de profondeur que moi 🤔 mais ça pourrait être une lecture sympathique pour toi 😊 il y a de la tendresse et des émotions fortes qui m’ont plu, ça m’a fait penser à Déferlante sur le côté « n’être jamais assez »

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.