We Never Learn, Tome 1

Genre : Shonen, Comédie

Éditeur : Kazé manga

Résumé : we-never-learn-tome-1-1110376-264-432

Nariyuki est un élève de terminale aussi brillant que pauvre qui rêve d’obtenir une bourse pour poursuivre ses études dans l’université de son choix.

La chance lui sourit lorsque le proviseur propose de la lui accorder… mais à une condition ! Devenir le tuteur des deux génies du lycée, Rizu et Fumino. La tâche aurait dû être des plus faciles, mais les belles demoiselles lui réservent une surprise de taille !

Mon ressenti : 

Reçu dans le cadre d’une masse critique, je remercie Babelio et Kazé manga pour cette découverte (et pour le joli marque page du chant des souliers rouges) !

« We never learn » est un shonen contenant une comédie romantique avec des personnages assez colorés et un trait de dessins collant bien au genre et aux mimiques des protagonistes.

WNL1_rizu-555x872.jpg

Si Nariyuki, l’élève brillant parmi ceux en haut du classement sans être un génie et voulant une recommandation pour une bourse afin d’aider sa famille pauvre a su me faire rire et m’a bien plu, les deux génies qu’il doit aider m’ont laissé dubitative par leurs « motivations » et les autres personnages ont surtout dynamisé l’ensemble amusant. Mais les petits frères et sœurs de Nariyuki ont toute ma sympathie.

En somme, le scénario est assez simple et classique dans son déroulement, bien qu’il n’y ait pas à proprement parler « d’intrigue amoureuse », pour le côté comédie romantique, on retrouve : des quiproquo de diverses sauces, des sous-entendus plutôt coquins et des situations prêtant à confusions.

WNL1_DP-555x435

Toutefois, il n’y a pas d’enjeux majeurs. Ou bien quelque chose de vraiment décoiffant faisant l’histoire sortir du lot (je pense à « Takane & Hana » que j’adore par exemple). Ce qui donne une sensation de banalité à l’histoire qui peut tout de même plaire.

Affinités : 

Cette petite comédie romantique amènera ceux qui apprécient sourire et rire durant leur lecture à suivre un élève terriblement bosseur en compagnie de génies vraiment nulles dans le domaine qui n’est pas leur tasse de thé. Dans toutes sortes de situations amusantes.  Et donc, le manga plaira à toutes les personnes qui veulent se laisser tenter par une lecture légère. 

Ma note : 12/20

Publicités

5 réflexions sur « We Never Learn, Tome 1 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.