Déferlante

Genre : MxM, Romance

Editeur : MxM Bookmark

Résumé deferlante-754054-264-432.jpg

« C’est avant tout une histoire entre l’homme et la mer ; entre le cœur et les vagues. »

Lill surfe depuis qu’il sait marcher. Il adore Malibu, cette vie entre le sable et l’eau ; son père et ses amis, la tranquillité de son quotidien. Il a accroché un hamac dans sa chambre pour écouter le chant de l’océan. Il a le cœur à la bonne place et la tête sur les épaules.

Tout pourrait être parfait, sans remous et sans houle, s’il n’y avait pas Lara et Aidan.

Lara, cette grande sœur qui a grandi à New York, très loin de la Californie. Elle est comme un rappel constant que Diane, leur mère, n’a jamais voulu de lui. Quand il regarde Lara, Lill a l’impression de ne pas être « assez »… De ne l’être pour personne… Un sentiment qui le hante depuis son plus jeune âge.

Davantage encore lorsqu’il rencontre Aidan, le petit ami de Lara.

Aidan qu’il voudrait détester, mais par qui il ne peut s’empêcher d’être intrigué.

Aidan qui le met mal à l’aise, qui lui pose trop de questions.

Aidan qui le regarde et qui le voit vraiment.

Aidan qui sera là à l’aube des plus beaux jours.

Au crépuscule des plus sombres…

« C’est une histoire entre l’océan et moi. »

Mon ressenti 

Depuis Wild Heart qui m’avait fait forte impression et que je me repasse en boucles les parties les plus poignantes d’instinct, j’essaie de lire un maximum de livres de cette auteur. Cette fois, avec Déferlante, on suit les pas de Lillian, communément dit Lill, un jeune homme de dix-sept ans respirant la joie de vivre, adorant le surf, et chaleureusement entouré de son père et de ses amis.

On retrouve dans ce livre le champ lexical du surf donc, de l’amour, de la fraternité, des sentiments de patience, de compréhension, et surtout, de passion et de désir quand Lill va rencontrer Aidan, le copain de sa détestable sœur Lara, seule tâche dans le tableau idyllique avec sa mère qui l’a abandonné.

J’ai aimé les parties où il exprimait ce que c’était que de se sentir pas assez pour quelqu’un, qu’on était jamais suffisant, qu’il y avait toujours mieux que soi, que certains préféraient toujours d’autres à nous, quitte à ce que ce soit notre mère qui préfère notre sœur. On sentait à quel point il en était affecté et bouleversé. J’ai détesté ces deux personnages, l’effet était donc réussi.

Moins intéressée par le dialecte du surf car je sais que je n’en retiendrai rien, voir la liberté qu’il ressentait quand il surfait était criarde et finissait souvent par être son exutoire. C’était tout aussi bien appréciable.

De plus, tous les personnages parlent de leurs ressentis, tous ont un certain rôle, certains plus importants que d’autres.
Lillian que l’on suit nous livre tout. C’est un garçon qui aime avec ses tripes et qui est hyper émotif et globalement, pas du genre à se cacher et mâcher ses mots, pleinement assumé. Et même si c’est ce que j’ai apprécié, le livre partait parfois en longueur…des fois même répétitives, par exemple sur l’amitié où l’effet d’Aidan sur lui. Ou bien parfois encore, il y avait des descriptions de ce qu’il faisait qui n’apportait pas grand chose, voir rien à l’histoire. Et ces parties, sincèrement, je les sautais.

La partie où Aidan parle de ses sentiments était émouvante, celle où Lill perd les pédales aussi. Et concernant Lill, j’étais partagée entre l’agacement qu’il me faisait ressentir à cause de son sale caractère et égoïsme, et ma compassion pour lui.

En tout cas, c’était une lecture qui a ses points forts et ses défauts. Mais elle ne m’a pas fait très forte impression. Je n’ai pas retrouvé ce qui m’avait chamboulé dans Wild Heart ici…Ce petit truc de je-ne-sais-pas-quoi manquais…

Affinités : 

Vous Aimez Lily Haime ? Le surf ? Que la famille et l’amitié soient au centre d’une histoire ? Que les émotions soient à vives et fortes, vous touchent et vous brûlent ? Vous pouvez lire Déferlante, il y a tous ces ingrédients dedans.

Ma note : 13/20

5 réflexions sur « Déferlante »

      1. Question difficile : 😳 . Je ne sais pas… par contre, j’ai détesté la mère, la sœur aussi.. le père m’a paru dépassé mais heureusement qu’il est là. Ça fait longtemps que je l’ai lu mais je l’ai En audiobook seulement, je ne peux pas terminer de l’écouter pour L instant. 😅

        Aimé par 1 personne

      2. Aidan est plus adulte et posé que Lill (enfin de ce que je me rappelle) moins capricieux aussi peut-être… mais Lill… avec son passé et ce qui lui arrive, ça donne aussi envie de le consoler parfois.
        😂

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.