Panthera, Tome 1 : Les Yeux

Genre : Young-adult, urban fantasy

Editeur : Dreamland

Résumé panthera-tome-1-les-yeux-1109129-264-432.jpg

Alana Martinescu n’est pas humaine. Elle est une Panthera, une créature mi-femme, mi-félin. Malgré ce secret, elle mène depuis l’enfance une vie tranquille dans la petite ville de BlackFalls. Heures de cours, travail à la boutique du Vieux Vinyle et courses à travers bois sous sa forme animale s’enchaînent de façon routinière.

Les choses changent toutefois brusquement le jour où la famille Daniels emménage dans le manoir de la rue Duke. Le cadet, Shay, est d’une beauté à couper le souffle et possède un tempérament aussi fougueux et imprévisible que l’orage.

Dès leur première rencontre, Lana se prend d’intérêt pour ce jeune homme qui met inexplicablement son sixième sens en déroute. Entre son cœur qui s’affole dès qu’elle l’aperçoit et son instinct qui lui hurle de le fuir comme la peste, elle ignore cependant si elle doit faire confiance au nouveau de BlackFalls – ou le craindre.

Car l’adolescente n’est pas la seule à avoir des secrets.

Et ceux de Shay Daniels pourraient bien s’avérer mortels.

Mon ressenti : 

C’était une lecture agréable. Sans grande réflexion, un style d’écriture plutôt bien, même si le style répétitif était parfois trop utilisé mais ça allait.

Concernant l’histoire, effectivement, elle n’est pas originale mais je n’ai pas éprouvé d’ennui en lisant. C’est un roman d’ado avec ce qu’il faut et je l’ai terminé en 4 heures.

Au sujet des personnages, j’aime beaucoup Logan, Seamus et Lily. Logan m’a bien fait rire à une partie de l’histoire et Lily est une sorte de rayon de soleil, quand à Seamus, c’est son côté timide alors qu’il est grand baraqué que je trouve drôle sans pour autant que ça m’attendrisse.

J’ai pensé que ce serait un bad boy mal élevé mais Dieu merci ce ne fut pas le cas. Lana par contre, ce n’est que quand elle a foutu un coup de sceau au Chasseur qu’elle est monté dans mon estime sinon je la trouve plutôt quelconque comme personnage, et pas plus attachante que ça, comme les autres d’ailleurs.

Je lirai le 2 pour voir ce qui s’y passe mais ce n’est pas pour l’intrigue qui est assez légère voir inexistante (pour l’instant).

Affinités : 

L’histoire se lit. Et il s’agit de panthère. Ce n’est pas forcément très originale, mais on peut passer un moment agréable de lecture. Surtout pour ceux aimant l’urban fantasy.

Ma note : 12/20

Publicités

5 réflexions sur « Panthera, Tome 1 : Les Yeux »

    1. Oui, c’est la couverture qui m’avait fait de l’œil aussi mais quand on a déjà lu plusieurs de ces histoires, on voit que celle-là ne sort pas du lot. Mais c’est pas mauvais, juste pas palpitant. Ça pourrait mieux plaire à ceux qui n’ont pas beaucoup lu de ce genre 😊

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.