Ajin, Tome 5

Genre : Seinen

Editeur : Glénat

Résumé : ajin-tome-5-1093553-264-432

À Tokyo, Sato fait régner la peur par la terreur au nom de la défense des droits des Ajin.

La psychose s’empare du Japon et gagne même le paisible village où Kei avait trouvé refuge. Les regards se font bientôt assassins : il lui faut reprendre la fuite, en compagnie d’un « allié » quelque peu encombrant…

 

Mon ressenti : 

Kei sort enfin de son retrait et ça le dérange énormément ! D’une certaine façon, c’est compréhensible.

Il va alors se faire des alliés pour répondre à Sato qui lui pourri la vie involontairement : un imbécile et ceux à l’origine de sa torture. Une équipe de choc !

Pourquoi la connerie ne guérit-elle pas quand on meurt ?

Quant à Sato, il ne rigole pas sur ses exécutions ! Où que ces cibles aillent, elles se font descendre !  Et ce manière aléatoire, ce qui augmente l’angoisse de façon exponentielle.

34.jpg

L’atmosphère de crainte est bien présente.

Un bon tome en somme.

Ma note : 15/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.