Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster

Genre : New-Adult

Éditeur : J’ai lu

Résumé beautiful-tome-2-walking-disaster-513830-264-432.jpg

Avant de quitter ce monde, la mère de Travis lui a donné deux conseils : « Joue, et ne cesse jamais de te battre pour ce que tu désires. »

Favori des combats clandestins de toute la région, Travis a mis à profit une partie de l’adage. Mais entre cette violence et les histoires d’un soir, il ne reste aucune place pour l’amour… pas plus que pour la déception.

Alors qu’il se croit invincible, la rencontre d’Abby va faire vaciller toutes ses certitudes…

Il est grand temps de faire vraiment la connaissance de Travis Maddox

Mon ressenti

J’ai trouvé Walking Disaster bien plus intense, touchant et beau que Beautiful Disaster tout ça parce que mon personnage préféré, celui qui m’avait fait aimer le 1 n’était autre que Travis raconte ce tome.

Travis a une façon d’aimer à la fois intense et sans demi mesure. Il aime corps et âme, de façon inconditionnelle, et l’on voit que c’est pas une fierté d’homme ou autre qui le fait retenir ses larmes et émotions. Certaines parties, celles du début notamment quand il l’aide pour ses devoirs m’avaient un peu déçue car il avait quelque chose derrière la tête alors que dans le tome 1 je pensais qu’il s’agissait juste d’une aide désintéressée mais la suite a rapidement été meilleure.

Le fait de connaître déjà l’histoire n’a pas rendu ce tome redondant ou lassant. Vraiment, comparée à Travis, Abby a l’air froide ou terne. Bon, pas exactement froide, mais elle ne fait clairement pas le poids face à l’intensité des émotions de Travis. A moult reprises je me suis dit qu’il ne méritait pas de tant en baver. L’expression « je l’aime à en crever », prenant véritablement tout son sens avec lui, sa peur de la perdre et son trop plein d’émotions lui faisant faire des bourdes méritaient d’être pardonné.

Dès le début du livre, la partie sur sa mère, m’a fait nettement pencher pour ce tome. C’était émouvant et triste, et d’une certaine façon, on voyait mieux la psychologie de Travis.
Et mon affection pour ma partie favorite, celle du retour de Vegas qui tourne au vinaigre que ce soit de la version d’Abby ou de Travis, s’est encore plus accentuée ici.

On a vu la décadence d’un homme qui n’a aimé que deux fois dans sa vie et c’était à la hauteur de la force de ses sentiments : poignant.

Moi qui n’aime pas spécialement le New adult, mais qui essaye d’en lire quand j’en entend beaucoup de bien pour finir par grimacer de déception et d’incompréhension face au livre que l’on vantait tant, ici, j’ai été plus que satisfaite.

Je n’ai pas trouvé cette histoire exceptionnelle, c’est du New adult quoi, mais la touche des combats et des paris avec la mafia rajoutée, ça relevait déjà nettement le niveau à mes yeux. Mais principalement, c’est le personnage de Travis qui a rendu ma lecture si addictive. Je me suis identifiée à Travis bien plus qu’à Abby (surprenant ? pas tant que ça). Par rapport à sa rage, sa violence, sa possessivité, son amour démesuré, et tant d’autres traits qui rendent le cocktail explosif. Il est des êtres aussi instable que la nitroglycérine, tout ça à cause de leur forte émotivité et que ce soit un garçon qui porte ce rôle n’a fait que rajouter une jolie couche au tout. Et qui relève le mythe qu’un homme aussi peut souffrir par amour.

Et puis, pas un simple recopiage du tome 1, dans celui-ci, on a un bond dans le futur vraiment adorable qui donne quelques reliefs à certains personnages et instaure..comment dire, une sorte de tendresse pour la vie qu’ils mènent. En fermant le livre, on a une sensation de paix pour ce couple (même s’il n’existe pas).

Je ne m’épancherai pas sur les différents personnages car je l’avais déjà fait dans le tome 1 mais je tiens à dire que je déteste vraiment America qui est chiante, immature, et franchement pas logique ni intelligente ou intéressante. Je ne comprends pas Shep. Bref.

A lire sans crainte donc ! Certains préféreront le 1, d’autre le 2, mais il faut sauter le pas.

Ma note : 18/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.