Hexworld, Tome 1 : Le briseur de maléfices

Genre : MxM, Urban Fantasy

Editeur : Mxm Bookmark

Résumé : hexworld-tome-1-le-briseur-de-malefices-1087583-264-432

Le flic de New York, Tom Halloran, est un homme au lourd passé. Si quelqu’un apprend qu’il a un jour traîné avec le tristement célèbre gang O’Connell, il passera le reste de sa vie à en baver derrière les barreaux. Mais le secret de Tom est menacé lorsqu’un horrible meurtre sur son secteur semble avoir été causé par la même magie ancestrale qui a tué son gang. Cicéron, le chat garou est déterminé à enquêter sur la disparition d’un ami et la mort d’un autre, même si personne ne pense que les affaires sont liées.

Lorsque ses recherches l’amènent à croiser la route de Tom, le très bohémien Cicéron reconnaît instinctivement que cet officier de police irlandais et inculte est son sorcier. Même s’ils sont complètement incompatibles, Cicéron n’a d’autre choix que de travailler avec Tom… tout en luttant contre la passion naissante. Tom sait que prendre Cicéron comme compagnon ne le mènera qu’à la découverte et au désastre.

Pourtant, alors que la chaleur monte entre eux, l’envie de Tom pour cet autre homme menace de surpasser tous les arguments rationaux qui lui diraient de ne pas s’engager. Lorsque l’enquête leur fait découvrir une conspiration menaçant tout New York, Tom doit prendre la décision la plus compliquée de sa vie : vivre dans le mensonge et exaucer les vœux de son cœur ou confesser la vérité et tout sacrifier ?

Mon ressenti :

Je tiens à remercier MxM Bookmark et Netgalley pour m’avoir permis de découvrir ce livre et cette auteure !

Le briseur de maléfices est un roman comprenant tous les bons ingrédients pour passer un agréable moment de lecture. Le monde magique qu’à créer l’auteur nous est dévoilé et on ne se perd pas.

Ce monde est intéressant, tout comme les personnages qui le bordent. Ils sont assez électriques et particulier pour certains et chacun a des caractères propres à eux-mêmes. Cicero est le plus coloré de tous, drôle et sarcastique, farouche avec une haute estime de lui, un véritable chat qui a su m’amuser doucement au cours de ces pages. Le personnage que j’ai préféré est Tom. Grand balourd maladroit, je l’ai trouvé adorable, surtout à son contact avec Cicero.

L’intrigue est bien menée, bien que prévisible sur les antagonistes (pour ma part), mais ça n’a enlevé en rien le plaisir lorsque les embûches se trouvaient sur le passages des héros. D’ailleurs, j’ai aimé l’aspect politique mis en jeu, et l’enquête policière démarrant avec des personnages ne s’entendant pas bien, puis progressivement, devenant inséparables.

Une très bonne histoire à découvrir. Tout comme le bonus de fin.

Affinités :

Vous aimez la magie? Les sorts ? Les enquêtes ? Les histoires de familiers farouches mais attachants et une romance qui se développe progressivement alors qu’elle semblait perdue d’avance ? Vos pouvez vous tourner vers ce livre !

Ma note : 14/20

5 réflexions sur « Hexworld, Tome 1 : Le briseur de maléfices »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.