Hygiène de l’assassin

Genre : Littérature belge

Editeur : Le livre de poche

Résumé hygiene-de-l-assassin-3747213

Prétextat Tach est au seuil de la mort. Atteint d’une maladie grave, il sait que ses jours sont comptés. De nombreux journalistes le sollicitent afin d’obtenir LA dernière interview du génie littéraire qui, à présent, ne quitte plus son domicile plongé dans la pénombre.

Manipulateur et imbu de sa personne, il en sélectionne cinq, certain de tous les éconduire rapidement uniquement par sa verve.

Les quatre premiers -tous des hommes- échouent effectivement à l’examen d’entrée. Seule une jeune femme, fervente admiratrice de l’écrivain, réussira à le rencontrer et tentera de percer le mystère de cet homme…

Mon ressenti  

Vers mes 13-15 ans, j’avais essayé de lire un livre d’Amélie Nothomb dont je ne me souviens plus le titre et j’avais profondément décroché.

A présent, j’ai réessayé aujourd’hui avec celui-là et je l’ai lu en quatre heures. J’ai beaucoup rigolé grâce à Tach et Nina aussi était pas mal côté rhétoriques.
L’embarras dans lequel se fourrait les journalistes était assez comique également.

Au début, j’ai crus que c’était juste une histoire banal sur un vieillard cynique cancéreux assez cruel, qui pourtant me faisait tomber d’accord avec lui sur certaines de ces opinions, mais ensuite, j’ai vu que c’était autre chose et le tournant m’a bien intéressé.

Certes le langage est ardu mais tant mieux, j’ai enrichi mon vocabulaire. Je ne dirai pas avoir compris 100% de tout ce que j’ai lu mais la grande majorité oui.

J’ai trouvé la fin intéressante; une sorte de fin au roman fictif et à celui qui se déroule actuellement.

J’essaierai d’autres œuvres pour voir si ça me plait toujours autant. En tout cas celui-ci était fort agréable parce qu’en plus, il me rappelait la façon (trait pour trait) de parler d’un ami. La même suffisance et condescendance mêlées à une froideur misanthrope.

Affinités 

Il plaira sans conteste à deux affectionnant les discussions dynamiques, pleines de sarcasmes, les bonnes réparties bien dosées de cynisme.

Ma note : 16/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.