Focus sur 10 count

Genre : Yaoi

Edieur : Taifu Comics

Résumé du tome 1 :

 

 

 

Shirotani est un jeune homme brillant atteint de mysophobie ( peur d’être contaminé par des microbes). Quand le chef d’entreprise pour lequel il travaille est victime d’un accident, il rencontre Kurose, un jeune homme qui lui conseille de se faire soigner et lui laisse la carte d’une clinique psychiatrique. Le lendemain, Shirotani se rend à la clinique et comprend que Kurose est un des psychiatres qui y travaille. Les deux noueront alors une relation qui dépassera bientôt le cadre médecin-patient…

Mon ressenti :

La couverture m’a attiré. Genre, vraiment attiré. L’histoire moins. Ou disons plutôt que l’histoire est intéressante et originale, ça change du scénario habituel mais les protagonistes ont une tête différente à l’intérieur (attrape-nigaud lol, je me suis fait avoir). J’étais plutôt déçue au niveau du graphisme qui est assez léger et clair. Trop à mon goût, bien qu’il reste convenable. C’est un bon yaoi. Mais en comparaison avec d’autres, il n’est pas dans mes préférés.

Ça, c’est ce que je me disais au tome 1. Tout a changé après.

Il y a pas mal de moment qui m’ont fait sourire. J’aime bien le regard de Kurose, il fait monter la tension à lui tout seul !

iten_count_chapter_020_018.jpg

Shirotani est pile le genre de personne qui ne sait pas exactement ce qu’il veut mais ça ne me dérange pas. Ici, c’est plutôt justifié. Il lutte contre quelque chose de viscéral et quelque chose de fantastique qu’il découvre. Cela le rend curieux, le tente, l’effraie, le bouleverse.

Tome 4 :

10-count-tome-4-735374-264-432

Je pense que ce tome est celui que j’ai préféré jusqu’à présent. Par rapport au regard de Kurose, je le trouvais louche et sadique mais là c’est confirmé, il est malade aussi ce type, ce qui fait que j’aime encore plus ce personnage (chacun ses goûts, s’il vous plait).

J’aimerai bien savoir ce qui a crée cette forme d’amour pour les mysophobes chez Kurose. Parce que, être attiré par des gens qui ont peur de vous toucher à cause de la saleté, faut le faire. Ce que j’ai apprécié, c’est qu’il se met à nu, on le voit réellement : tordu et sadique avec une forme de possessivité perverse qui le mène à punir un pauvre naïf mal dans ses souliers. En plus, il semble vraiment l’adorer, jusqu’à perdre le contrôle, quand il voit les larmes monter aux yeux de Shirotani…Le top quoi.

La partie que j’ai adoré, c’est quand Kurose lui dit :

-Je ne fais que ce dont tu as envie. C’est toi qui me contrôles.

Il avait un de ses regard à ce moment ! J’étais sous le charme ! (j’hésite entre froid et dominateur).

iten_count_chapter_020_009.jpg

Quant à Shirotani, il ne ménage pas Kurose d’une certaine façon. Le plus de ce tome est également le passé de Shirotani révélé qui explique grandement comment il en est arrivé là aujourd’hui ! C’est sûr que ça marque ce genre de choses et que ça peut amener un profond dégoût de soi.

Après vers la fin, effectivement, il y a certaines grosses ficelles qui m’ont fait tiquer mais c’est mineur et l’essentiel était le débouché.

Tome 5

10-count-tome-5-915413-264-432

Je l’avais acheté depuis un bail mais je l’ai lu récemment, histoire de mieux supporter l’attente du 6 je suppose.

En ce qui me concerne, j’ai bien aimé ce tome. Le début est bouillonnant avec des regard de braise de Kurose pour mon plus grand bonheur.

Mais surtout, surtout, on a un aperçu de son passé, du type d’enfant qu’il était, de son style de vie, de sa famille, et forcément, de ce qui l’a poussé à s’intéresser aux mysophobes.

Depuis gamin il est…particulier, dirons-nous.

-Désolé d’être tombé amoureux. Je t’adore. Ne me rejette pas s’il te plait

Et enfin, on a un pas de plus dans leur relation qui, du fait que Shirotani s’implique et ouvre les yeux, s’affirme plus. La fin laisse présager que la suite sera tout aussi bien, alors j’ai hâte de la lire !

news-10-count.jpg

Affinités

Ce manga ne plaira clairement pas à tout le monde mais peut assez facilement trouvé son public, et un bon public. Je dirai qu’il faut aimer les personnages assez abîmés, qui agissent un peu étrangement, de manière contradictoire aussi. Il faut être capable de voir certaines scènes sans avoir le dégoût facile. Je dis ça selon les commentaires que j’ai pu observé de certains lecteurs. C’est un très bon manga. Il est juste particulier.

Teaser

Le tome 6 qui clôture la série sort le 24 janvier 2019 chez Taïfu Comics !

Extra :

L’Artbook de 10 count : Mirror !

Je l’avais reçu comme cadeau de Noël. (immense joie).

img_20181013_0321451119653056.jpg

Les images sont trop belles, il y en a quatre que j’affectionne particulièrement.
10 count est le seul manga que j’ai acheté de cette mangaka donc j’avoue que j’aurai bien apprécié que ça lui soit entièrement dédié mais les images des autres œuvres sont vraiment pas mal aussi.

dsc01855.jpgten-count-visual-4.jpg

En tout cas, il est vrai que c’est assez cher, vu qu’il n’est pas édité en France (donc on ne peux malheureusement pas lire les commentaires de l’auteur à moins de savoir lire le japonais) mais d’une certaine manière, il ne faut pas hésiter, puisque c’est pour les pages couleurs qu’on aime un Artbook !

Ma note à l’intégralité du manga : 17,5/20

Ma note pour l’Artbook : 16/20

Publicités

10 réflexions sur « Focus sur 10 count »

    1. Oh, le tome 6 sort le 23 janvier. À la base c’était le 7 novembre mais Taifu l’a repoussé… Mais je comprends, je suis du genre impatiente aussi 😊. C’est l’un des yaoi que je préfère mais j’ai des goûts… Étranges dirons nous 😅 alors j’espère que quand tu l’a commencera, tu l’aimer comme ton amie et moi

      Aimé par 1 personne

      1. Le tome 6 est bien le dernier tome ? Ce sera un truc à me faire offrir pour la St Valentin 😉
        Je n’ai lu que Seule la fleur sait et Fleur et sens de Rihito Takarai, recommandés par cette même amie. J’ai bien aimé. Ça change du format roman.

        Aimé par 1 personne

      2. Oui, c’est le tome qui clôture la série ☺️. Bon choix de cadeau 🎁👌. Après, Je n’ai lu que ce manga de cette mangaka mais je connais les autres que tu as cité de vue.. Ils sont très, très soft comparés à celui là. C’est bien de varier en tout cas. Moi je lis plus de mangas (de tous genres) que de romans, en réalité 😂 donc si tu as des questions, n’hésite pas. Pour l’instant mon blog des loiiin d’être à jour de mes lectures manga, j’y vais pas à pas.

        Aimé par 1 personne

  1. Comme je l’avais précisé à mon amie, je me fiche que ce soit soft… en fait, je n’aime pas le sexe pour le sexe, tu me suis ?
    Donc je ne suis pas contre l’idée, si tu as apprécié des séries terminées que tu pourrais me conseiller en Yaoi, que tu me fasses une liste. Je n’ai pas encore fait la liste au Père Noël. 😂 Donc, je ne connais rien aux mangas toutefois, c’est très cliché mais j’ai adoré DBZ (à voir). Ça a bercé ma jeunesse même si je ne suis pas une « fan ».
    Pour Rihito Takarai, je pense qu’elle m’a conseillé celui ci pour s’assurer que ça allait me plaire. Et je vais suivre de près ton blog dès fois que des trucs me tentent. J’essaierai de regarder tes anciennes publications quand j’aurai le temps.

    Aimé par 1 personne

    1. Oooh ouii, je vois tout à fait ce que tu veux dire. Moi aussi, sinon ça ne rime à rien. Dans les romans par exemple, quand le sexe sert de remplissage dr page, je les saute!

      Series terminées ? La liste sera courte, je lis peu de one shot et celles que je suis de trees près sont en cours ( yen a que 4 en fait mdrr) :
      1. Totally captivated de Yoo Hajin (6 tomes, c’est un manwha, je ne sais pas si tu vas le trouver en 2018, l’éditeur a fermé depuis longtemps, si même en occasion tu ne le trouves pas, il reste les scans en option. Par contre les 3 hors séries ça devrait le faire, mais il faut avoir lu et aimé celle principal sinon c’est pas la peine. )
      2. Brother X brother de Kisaragi Hirota (5 tomes)
      3. Bi no isu de Reibun Ike (4 au total, les 3 autres sont sous le nom de Bi no kyoujin)
      4. Neon sign amber de Ogeretsu Tanaka (one shot, il est sur le blog )
      5. Love stage de Eiki Eiki et Taishi Zaoh (7 tomes et il y a un anime, plutôt du genre léger, décalé et niais mais drôle)
      6. Wild rock de Kazusa Takashima (one shot, il est sur le blog)
      Si tu te demandes comment j’ai fait aussi vite, j’ai juste regardé dans ma bibliothèque 😂 et ils sont tous de Taifu Comics

      Aaah mais DBZ c’est la base XD, mes parents étaient fans de manga donc dès mes 3 ans, j’en regardais, j’avais la collection de cassette à l’époque avec d’autres mangas genre Ken le survivant. Je suis une fan de l’ancienne version. À présent l’arc-en-ciel qui passe dans les cheveux de sangoku me fatigue (même si je regarde toujours 😂😂).
      Merci pour ton intérêt, c’est dans mes projets pour le tiens aussi 👌😏

      Aimé par 1 personne

      1. Je te remercie. Je note tout ça et je les chercherai quand je pourrai me les acheter, pour l’instant, pas possible. Mais j’irai jeter un œil aux présentations sous peu. Et aux articles que tu as déjà écrit aussi.
        Je te souhaite une bonne soirée et d’excellentes lectures à venir. ^_^
        PS : Sangoku a un arc-en-ciel dans les cheveux ? J’ai décroché depuis un moment – pas le temps avec les enfants. Il va falloir que je sollicite mon frère sur ce que j’ai manqué alors. 😳😳😳 Il est sûrement au courant puisqu’il m’avait parlé d’un anime seulement dispo en jap… c’était il y a plusieurs années. J’avais trouvé un streaming – le truc avec les dieux mais je n’ai pas pu le voir correctement 😂 .
        Il faut vraiment que je me penche dessus. Ça me manque un peu. 😁

        Aimé par 1 personne

      2. Oh oui, tu les prendras quand tu peux, et après tes recherches, en espérant que mes goûts te conviennent 😏

        Mdrr oui, tu sais à la base ses cheveux deviennent jaune sous forme super sayen ? Ben là il est passé par du rouge (le film dont tu parles : battle of God), du bleu, du noir et du blanc mdrrr (ça c’est Dragon ball super, celui qui était qu’en japonais et qui s’est terminé cette année, mais c’est diffusé en français depuis un moment)

        Et désolée du temps, la fac me donne peu de répit

        Aimé par 1 personne

      3. Pour le temps, pas de souci. On est tous occupé 😉
        Merci de m’avoir éclairée. Je vais plancher.
        Hier soir, j’ai regardé plus en détail. Je pense me laisser tenter par les one shot… Et Bi no isu pour commencer. Ce ne sera probablement pas avant 2019

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.