Love Never Dies

Genre : New-Adult, Drame

Editeur : Something Else Editions

Résumé love-never-dies-1106429-264-432

« Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour sauver un être cher ?

Everly Hastings, fille d’un richissime homme d’affaires et maman célibataire, n’aurait jamais cru en arriver là…

Lorsque la vie ne tient qu’à un fil, l’espoir est tout ce qui lui reste. Elle ne reculera devant rien, allant même jusqu’à flirter avec l’illégalité…

Puisque son unique chance de sauver son fils, c’est lui… Malcolm Blake. Deux mètres de testostérone, désagréable, grossier, cet ancien des forces spéciales ne pense qu’avec son entrejambe et… son flingue.

Entre eux, c’est le choc des titans, un combat où tous les coups sont permis.

Venez découvrir une aventure humaine à couper le souffle où l’amour ne meurt jamais… »

Mon ressenti 

Je remercie NetGalley et Something Else Editions, pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

J’ai été agréablement surprise par ma lecture. La couverture me donnait la sensation que je lirai un énième réchauffé sur un brun glacial au cœur de pierre et une fille avec un prétendu fort caractère qui s’effrite à son contact…mais pas du tout ! Et c’est tant mieux !

Ce livre, aussitôt que je l’ai eu, je l’ai lu. Et à aucun moment je n’ai été ennuyée par ma lecture. Il a tout ce qu’il faut pour être apprécier, même si on ne raffole pas du genre.

Le plus en fait, c’était le thème de la maladie qui touche les enfants, la mort planant au-dessus d’eux, pauvres innocents, et le don d’organes. ça a fait son petit effet. D’autant plus que les personnages principaux avaient chacun leur vie déjà fait : un enfant de chaque côté, des douleurs saignantes toujours d’actualités.

Malcom est grossier, rude, brutal mais c’est un homme bon. Et Everly qui en a vraiment bavé; et qui en bave toujours, est une femme forte qui tient pour son fils, Luck, et qui se démène contre la vie qui l’a prise en grippe. Elle est restée cohérente tout le long du roman. Et ce qui touche, ce qui nous fait apprécier Everly, c’est son amour de mère guerrière pour son petit.

Inéluctablement, je savais que la romance allait prendre place, mais c’est arrivé à point, et ça n’a pas pris le pas sur le livre. Non. Ce qui lui confère un autre bon point. J’aime les relations un peu développées, et pas du grand n’importe quoi sous prétexte que le gars est « muy caliente ».

Pas de descriptions superflues pour remplir des pages, pas de rallonges inutiles, pas de répétitions agaçantes, l’histoire file à bonne vitesse. L’écriture des auteures est fluide et fun, simple et correcte, ça correspond au livre, ça colle avec leurs personnages.

Dans ce road trip amusant, éreintant et angoissant par moment, suivre les personnages est prenant. Les auteures ont su nous garder éveillé, avancer dans leur intrigue de manière intelligente, jusqu’à nous donner une fin nous laissant bouleversé. Je ne m’attendais pas à ça. Et dire que ça a remué un truc en moi est un euphémisme.

Ce livre reste dans le genre classique du New-adult et de la romance, mais les grosses ficelles ont été changées par autre chose. Ce n’est pas une bête histoire où la femme ne cesse de défaillir pour l’armoire à glace taciturne. Et les scènes érotiques ne sont pas détaillées, il y a des ellipses, ce qui est appréciable aussi. Sous tout cela, le message sur le don d’organe est clair et important. Au final, ce choix de conscience peut sauver des vies ou en condamner.

Mention spéciale pour le Suriname, je ne m’attendais pas à en entendre parler. Le Dom d’où je suis originaire y est collé et pour l’avoir déjà visité, ça m’a fait bêtement plaisir. Les quelques descriptions légères, notamment sur l’absence de feu et autres moyens de signalisation m’ont fait rire, car c’est totalement ça.

Vraiment, une bonne lecture.

Affinités 

Je conseille ce livre à tous ceux qui voudraient lire un petit truc changeant des grosses ficelles du New-Adult, à ceux qui ne sont pas forcément des experts dans ce genre, à toutes les personnes aimant les combats humains contre la vie et les belles histoires touchantes avec une petite leçon de vie.

Ma note : 16/20

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.