Les Chroniques de Dani Mega O’Malley, Tome 1 : Iced

Genre : Urban Fantasy, Bit-lit

Editeur : J’ai Lu

Résumé les-chroniques-de-dani-mega-o-malley-tome-1-iced-326605-264-432.jpg

« J’ai découvert un truc complètement dingue : mourir, c’est de la rigolade. Ce qui craint un max, c’est de revenir à la vie… Mon nom est Dani Mega O’Malley. Mon chez-moi, ce sont les rues de Dublin. La ville est une zone de guerre, les faës sont libres de nous chasser, il n’y a pas deux jours semblables et sans Mac, rien n’est plus pareil. Pourtant, je ne préférerais vivre nulle part ailleurs. »

 

Mon ressenti

J’ai adoré ce tome ! Je l’ai dévoré !

Après un si long moment sans me replonger dans le monde de Karen Marie Moning, revoir les personnages jusqu’à présent « secondaires » et mieux les connaitre est super.

Dani est rafraîchissante. Si avant je n’avais pas plus d’attachement que ça pour elle, ce n’est plus le cas maintenant !

Il n’y a que de très faibles apparitions indirectes la plupart du temps de Mac et Barrons mais ça ne me dérange pas. On voit que l’auteure cherche vraiment à développer encore plus ses autres personnages en mettant un peu les principaux suivis depuis 5 tomes en « stand-by ».

J’ai tellement ri à cause de ses altercations avec Ryodan et Christian. Oh mon Dieu ! Ryodan est très drôle d’ailleurs. J’ai jusqu’à présent toutes les répliques dans la tête. Et j’adore Lor ! Même si c’est un personnage secondaire, après Dani et Ryodan, c’est lui mon chouchou !

L‘histoire avec ce Faë était intéressante ! Il y avait tant d’indices sur ce qu’il dérobait que j’ai trouvé assez vite. J’ai bien aimé en savoir plus sur la Mega tête brûlée, son passé est bien triste et sa force de vivre est admirable.

Je pense que ce qui m’a le moins plût dans ce livre c’est les parties avec les filles essayant de résister au cavalier de l’apocalypse sous l’Abbaye. Pas pour des raisons particulières, juste que ça ne me faisais pas triper.

Anecdote :

En réalité, il s’agit de la suite des Chroniques de MacKayla Lane. Ce serait donc un tome 6 (telle que dans la VO) mais l’éditeur français a scindé et renommé ça en : Chroniques de Dani. Le monde de l’auteure est loin d’avoir terminé de montrer ce qu’il renferme.

Ma note : 16/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.