La meute des SixLunes, Tome 1 : Elijah

Genre : Urban fantasy, MxM

Éditeur : Autoédition

Résumé la-meute-des-sixlunes-tome-1-elijah-716236-264-432.jpg

La meute des SixLunes est l’une des plus puissantes meutes au monde. Et leur Alfa, Elijah Hunter, est un ancien parmi les anciens. Il est craint et respecté de tous. Enfin, presque…

Aussi, ce n’est pas d’un bon œil qu’il voit l’arrivée de Matthias au sein de sa meute. Transformé malgré lui, Matthias représente un danger, autant pour les humains que pour les Lycaës.

Seulement, voilà, Matthias n’est encore qu’un enfant, et Elijah ne peut rien faire contre lui pour le moment.

Le jour où Matthias deviendra un homme, sera le jour de sa mort.

Mais parfois, le destin s’en mêle, et rien ne se déroule comme prévu

Mon ressenti 

J’ai dévoré le livre en cinq heures. Une très bonne lecture dans le genre urban fantasy et une excellente lecture dans le style romance M/M !

Ici, on a des loups très très vieux, je pense que c’est le premier roman que je lis où les loups ont plus de mille ans !

Et l’Ancien mais aussi Alpha de la meute des SixLunes, Elijah, est véritablement stricte et intransigeant concernant les Transformés. Au point qu’il condamne à mort un enfant Transformé, Matthias, dont il prendra la vie lors de ses dix-huit ans malgré les supplications de son frère, Edmund.

Au premier abord, on trouve Elijah cruel et sans coeur (on verra par la suite que ce n’est pas vraiment le cas), même si l’enjeu est de taille, on ne peut s’empêcher de ne pas être d’accord avec lui sur la peine capitale que doit subir Matthias. Surtout quand on voit à quel point Edmund tente de lui expliquer que Matthias est inoffensif. Car en plus d’être un Alpha dominant sévère, Elijah est aussi borné et très colérique. Il ne supporte pas que l’on parlemente trop avec lui. A l’image des autres Alphas que j’avais pu lire dans d’autres romans, je dois bien avouer que côté dominance, colère et possessivité, il remporte la médaille sans mal !

Loin de m’en déplaire, au cours de ma lecture, j’ai juste un peu tiqué quand il y avait quelques répétitions lors des démonstrations de soumission ainsi que quelques autres termes mais c’est mineur.

Le roman m’a bien amusé, l’écriture est correcte et mutine, et ce sont surtout les lieutenants qui malgré leurs âges ont effectivement des comportement de gamins, qui ajoutaient une dose d’humour. ça ne rendait le livre que plus distrayant. J’aime bien Lyon, Rohan et Alexis ! Ce sont sans aucun doute ceux qui se chamaillent le plus. J’apprécie aussi Nathaniel et Owen. Je ne connaissais pas le prénom Elijah et j’ai totalement flashé dessus !

Matthias qui se retrouve être le Zéhéniché de celui qu’il hait et qui a fait de sa vie un enfer, fait preuve de mauvaise foi et parfois d’immaturité mais il n’a que dix-huit ans , alors je n’en ai pas du tout été dérangée, au contraire. Donc il est aussi dans mes préférés.

Et pour quelqu’un lié pour l’éternité à son pire cauchemar, je trouve qu’il le prend plutôt bien et qu’il s’en sort comme un chef. En même temps, vu son loup, il n’a pas vraiment le choix ! Car le pendant animal lui, ne se casse pas du tout la tête et veut juste être proche de sa moitié. On comprends alors sans mal que Matthias, s’il ne veut pas finir prisonnier de sa bête, n’aura pas d’autres choix que de se plier à sa nouvelle situation.

On voit à quel point il est doux et tendre. Incapable de tuer froidement, il subira un entrainement avec Sonya, ce qui, en plus du constat sur le point qu’à présent, il tient tête à Elijah et qu’il se transforme bien plus rapidement que la normale, nous fait nous demander à quel point il deviendra fort par la suite.

Quant à Elijah, il prend vraiment bien (trop peut-être) la nouvelle que Matthias est son Zéhéniché. De sa part, je m’étais attendue beaucoup de récalcitrance (il a voulu le tuer quand-même) mais je suppose que c’est son grand âge et son désir de trouvé sa moitié qui a si bien fait passé la pilule. Par la suite, il a même des comportements mignons face à Matthias qui lui aussi, s’était mis à lui compliquer un peu la tâche d’unifier leur union.

Ensuite, meute mis à part, on a une réelle histoire, pas juste une mise en place du couple Alpha. Le conseil des Anciens, la meute des LoupsNoirs, le traître et l’Ombre mettent du piment au récit et sont les bienvenus. J’ai été soufflé de l’aisance à laquelle Elijah s’est débarrassé de Bolton. Je m’attendais à une confrontation mais ça a plus été une démonstration de puissance de l’Alpha

Etant donné qu’on en apprend plus sur la véritable nature de Matthias, mais pas totalement et qu’on ne connait pas l’identité de l’ombre, le roman parvient à nous faire nous interroger. J’avoue avoir pensé que le tome deux serait sur Owen mais ça ne me dérange pas qu’il soit sur Gaidon.

En somme, j’attends la suite avec grande joie !

Affinités : 

Amis des loups, bonjour. Ce roman pourrait vous plaire. L’intrigue est assez simple au début pour poser les bases, mais il pourrait s’étoffer bien plus par la suite vu les quelques événements placés çà et là. De plus, la plume de l’auteur est fun.

Ma note : 17/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.