Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon

kara-gillian-tome-1-la-marque-du-demon-952712-264-432

Genre : Bit-lit

Editeur : Milady

Résumé :

Kara espérait utiliser ses pouvoirs pour arrêter un tueur en série. Mais son invocation n’a pas eu l’effet escompté : Rhyzkahl, un seigneur démon à la beauté surnaturelle, est apparu dans sa cave. La jeune femme est partagée entre la peur et le désir que cet être éveille en elle. Peut-elle lui demander son aide pour arrêter un meurtrier qui a déjà pris la vie et l’âme de treize personnes ? Kara est la seule à pouvoir résoudre cette énigme, mais avec Rhyzkahl qui hante ses rêves et un charmant agent du FBI qui surveille ses moindres faits et gestes, elle risque d’être complètement dépassée…

Mon ressenti : 

J’ai lu rapidement ce livre….mais pas parce qu’il est palpitant. Surtout parce que les nombreux détails étaient survolés, et que concrètement, ça n’impactait pas ma compréhension de l’intrigue. Je ne les jugerai pas pour autant inutiles, mais j’ai suivi ce livre sans aucune confusion même sans ça. L’écriture est bonne sans pour autant me transporter.

Les personnages se résument en réalité à Kara, Rhyzkahl, et Ryan. Le reste, c’est des personnages de fond sur lequel on est pas vraiment penchés.

Je n’ai pas trouvé cette lecture mauvaise pour deux seuls points : Rhyzkahl et la petite surprise sur l’identité du tueur. ça m’a rassuré de voir que ce n’était pas celui auquel je pense car je n’aime pas la prévisibilité.

Pour Rhyzkahl, j’étais consternée de son attitude au tout début mais par la suite, il m’a intrigué et je l’apprécie aussi, je dirai. Enfin presque. Car on a pu voir son réel caractère : froid, manipulateur, dur, et même assez cruel.

Ryan…il n’y a pas grand chose à dire, les phrases sibyllines de Rhyzkahl a son encontre m’ont à peine fait sourciller.

Et pour finir Kara….Eh bien, clairement, je ne l’apprécie pas du tout. Elle n’a pas un fort caractère, et heureusement que l’auteur ne l’a pas prétendu car ça aurait été encore plus pénible pour moi. Elle est très naïve, facilement impressionnable et j’en passe. Son « triste » passé ne m’a pas plus intéressé que ça. Tout ça c’est subjectif, je n’apprécie pas vraiment les personnages de ce genre. Sa solitude de choix la pèse, et par ce biais, elle devient très fragile et justement très facilement manipulable. Son manque de confiance en elle ne fait qu’aller dans le négatif, également parce qu’elle n’a pas l’habitude que l’on s’intéresse à elle, et elle avale à grosses gorgées les quelques compliments qu’on lui fait (alors que la plupart sont à dessein).

Anecdote : 

Je n’étais pas très emballée, mais j’ai tout de même lu le tome 2 pour me faire un avis plus poussé de cette saga.

Affinités : 

Pour ceux qui apprécient les enquêtes de police, la romance paranormale, le côté parfois un peu décalé des choses et les héroïnes aux pouvoirs mystiques avec des problèmes émotionnels très humains, même les côtés agaçants, ce livre pourrait vous plaire.

Ma note : 12/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.