Sky-high survival, Tome 1

Genre : Horreur, Suspense

Editeur : Kana

Résumé : Couverture du livre : Sky-high survival, Tome 1

Yuri se retrouve mystérieusement sur le toit d’un gratte-ciel. Ne sachant pas ce qui lui arrive ni où elle se trouve, elle voit foncer sur elle un personnage masqué et armé. Elle l’évite grâce à son instinct de survie, mais elle découvre un monde étrange, urbain.

La seule façon de se déplacer et d’éviter les assaillants est d’emprunter les ponts qui relient les toits des immeubles d’une ville qui ne ressemble pourtant pas à Tokyo. Qui sont ces hommes masqués qui semblent en vouloir à sa vie ? Où se trouve son frère ? Comment sortir de ce monde hostile…!?

Mon ressenti : 

Dans la lancée du mode survival, Kana nous propose un titre assez accrocheur rien qu’à la couverture déjà.

Dans ce premier volume, on commence brutalement : première page, un meurtre sanglant. On est tout aussi perdu que l’héroïne, Yuri Honjo qui s’est retrouvé témoin d’un crime alors qu’elle était il y a quelques instants à l’école. Le meurtrier, un homme masqué à la hache la poursuit et ainsi débute la lutte pour sa survie.

01.jpg

J’ai tout de suite accrochée. Et pour me faire accrocher en juste une page, c’est rare. On apprend bien vite qu’il est impossible de descendre au rez-de-chaussée car les issues sont murées. On s’aperçoit que le paysage est urbain. Uniquement composé de gratte-ciel, les autres humains mêlés à ce monde ne peuvent échapper à leurs assaillants qu’avec des ponts reliant les immeubles. Et encore faut-il pour cela ne pas céder à la panique et résister à l’envie de sauter du toit.

Car à défaut d’être un cauchemar, cet enfers est bien réel. Quiconque saute d’un toit, ne se réveille pas, mais meurt. Ce monde existe donc bien, comme l’a averti le frère de Yuri qu’elle a réussi à contacter uniquement parce qu’il y a aussi été envoyé.

On se pose alors des questions : qui les y a envoyé ? Comment ? Pourquoi ? Et quel est le but d’un tel monde ? Quel rôle joue ces hommes masqués ? A quoi cela sert-il de vouloir pousser les gens au suicide et à défaut, de les tuer ? Mais aussi, comment sont choisi les possesseurs de masque et leurs victimes ?

08.jpg

Effectivement, ça fait beaucoup de questions. On a des hypothèses, des informations délivrées au compte goutte et également des esquisses de réponses mais toujours rien de concret. Normal, c’est le premier tome.

L’ambiance du livre est parfaitement établie. On a du suspens, de l’appréhension et l’on guette le prochain coup qui enclenchera une crise cardiaque. Je me suis mise à la place de Yuri et il m’a paru clair que je ne me serai pas éternisée plus que ça dans ce monde. Sans arme face à des cinglés voulant ma peau ? Non merci.

L’apparition d’un sniper masqué pouvant visiblement parlé et qui prononce le nom de Yuri épaissi le mystère. Est-ce le frère de Yuri ? Pourquoi est-il devenu comme ça ? J’ai un gros doute. Malgré le masque et la distance, si c’était un proche, elle l’aurait reconnu par sa silhouette, non ?

08 (1).jpg

Une chose est sûr : ce personnage a de la classe et du style. Il est donc directement dans mes préférés. Même s’il tue des gens.

Yuri poursuit donc son avancée dans cet endroit sinistre en rusant mais en essayant aussi de mettre peu à peu les valeurs morales de côté.

Sous un coup de crayon très plaisant et détaillé pour les actions, j’ai beaucoup apprécié ma lecture ! C’est la deuxième oeuvre de Tsuina Miura que j’aime beaucoup.

Affinités : 

Il plaira à ceux aimant le genre survival, ceux appréciant les histoires progressives sous allures redondantes, et ceux, n’ayant pas peur du sang et de l’horreur et qui cherchent au  contraire des palpitations.

Ma note : 18/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.