Les chroniques de Ren, Tome 3 : Guerrier

Genre : Romance, Fantasy, MxM

Éditeur : MxM Bookmark

Résumé : les-chroniques-de-ren-tome-3-guerrier-941866-250-400

« Je t’attends. Au Rideau d’Hosgard. »

Le crépuscule se lève sur l’Île de Nuit et avec lui, la promesse de jours sombres. Les Ombres se révèlent au cœur du Royaume d’Infeijin et Ren s’est juré d’y opposer toute la force de sa détermination. Le jeune homme sait que malgré les épreuves déjà endurées, celles qui restent à venir seront déterminantes pour l’avenir de ce monde.

Son chemin semble tout tracé, jusqu’à ce que le mystérieux prince de Ferin s’invite dans la partie et décide de bouleverser les règles du jeu. Les alliances établies risquent d’être rudement éprouvées et le moindre faux pas pourrait briser à jamais l’espoir d’une victoire.

Ren devra chercher en lui une force oubliée et profondément enfouie avant que le Rideau d’Hosgard ne tombe et ne fasse tout sombrer dans le Néant.

Mon ressenti : 

Après avoir laissé un an ce livre au chaud dans ma bibliothèque, à chercher le moment « parfait » pour le lire, je l’ai fini aujourd’hui. Je ne saurais dire quel tome j’ai préféré, peut-être le premier, où l’humour était encore plus décoiffant. Mais ici, le répondant de Ren n’était pas en reste.

J’ai frissoné à bon nombre d’endroits, sous les explosions de puissance, sous le regard de Ryhad, et j’ai apprécié la place qu’avait chaque personnage, le déroulement de la quête de Ren et son dénouement.

On ne va pas se mentir, ça ne pouvait se terminer qu’en Happy end, et encore heureux vu tous les sacrifices de Ren ! Ses souvenirs, ses douleurs, ses pertes, il le méritait bien ce répit de fin. Alors je n’ai pas eu de palpitations lors des pertes au front, je me doutais de comment ça finirait. Mais ça n’a pas empêché la fin d’être bonne.

Evidemment, puisque que l’amour maternel est une corde sensible pour moi, j’ai versé ma petite larme au moment où Ren retourne la voir sans lui montrer sa présence. En mettant cela au diapason, je ne pense pas que j’aurai pu faire de même, c’est-à-dire, ne pas me montrer.

J’ai donc été rassasiée par cette lecture riche en émotions, en pages, en rire, et en actions. Sous la belle plume de l’auteur qui permettait au tout d’être fluide. Et franchement, j’espère qu’elle fera une sorte de suite avec Acqen et Lyhanon ainsi que Cade et Ryhüren. Cette fin m’a donné envie de plus !

Ma note : 18/20

Publicités

2 réflexions sur « Les chroniques de Ren, Tome 3 : Guerrier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.