Puisque c’est ma rose, Tome 1 : Eclore

Genre : Young Adult, Romance

Editeur : MxM Bookmark

Résumé : puisque-c-est-ma-rose-tome-1-eclore-1052761-250-400.jpg

Lectrice acharnée, boxeuse à ses heures perdues et lycéenne à peine studieuse… Abélia se sent en décalage avec les jeunes de son âge.

Heureusement pour elle, sa nature discrète lui permet de rester à l’écart de l’agitation de ses camarades. Et surtout, loin des problèmes.

Le jour où M. Valverde, son nouveau professeur de littérature, arrive au lycée, Abby est certaine qu’entre eux le courant ne passera pas.

Mais au contraire, cette rencontre l’électrise et le contrôle qu’elle exerce tant bien que mal sur ses émotions vole bientôt en éclats.

Conscients que le lien qui se tisse entre eux est interdit, tous deux vont s’efforcer de garder leurs distances. Mais pourront-ils lutter longtemps contre leurs sentiments ?

Mon ressenti : 

J’ai plutôt apprécié l’histoire. Ma première sur une relation prof-élève si ma mémoire est bonne (et elle est bonne).

L’écriture de l’auteur montre qu’elle aime ce qu’elle écrit. C’est une passionnée, et ça se ressent. On sent l’intensité des parties, les tensions, ce qu’Abélia a sur le cœur.

J’ai apprécié les citations situées çà et là dans le livre. Il y avait des parties cependant de trop je trouve : comme son voyage en Irlande, qui concrètement, n’apportait rien. A part de la longueur. Ou encore quelques répétitions sur des émotions et sentiments, sur l’importance de ses amis, très toxiques, néfastes, et creux, soit dit en passant, sauf Elouen. Et aussi Joleen qui avait ses raisons assez compréhensibles pour prendre le large à un moment.

Cependant, je n’ai pas pu apprécié Abélia. Elle est trop « je pardonne tout car il m’est trop précieux ». Trop « je sais que je dois m’éloigner mais je n’y arrive pas ». Et bon Dieu trop « je me retiens de ne pas exploser car je ferai un carnage » alors qu’elle n’explose jamais. J’ai connu des gens en colère. Ce n’est pas des cours de boxe 2 fois par semaine qui les calmaient.

Concernant Arthur, j’ai apprécié la description faite de ce personnage, son désir brûlant et réfréner par sa partie rationnelle, son humour (quand il rend les copies, quel moment magistral) et les mystères qui l’entourent m’intéresse.

Le twist de fin a eu un effet loupé,  je trouvais ça, ainsi qu’un autre événement, assez prévisible.

Toutefois, je lirai le tome 2 pour voir ce qu’il en est.

Affinités :

Ce roman plaira à ceux voulant lire une histoire dont le centre est la relation interdite entre un professeur et son élève.  Et donc, il sera au goût de ceux aimant les romances paraissant impossibles, où tout sépare les protagonistes, et où la tension palpable entre eux se fait ressentir comme un soleil  en plein été. Elle plaira aussi

Ma note : 14/20

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.